Voir tout
Voir tout
Étape

20

Samedi 25
Mai 2024

181 km
Dénivelé 4.250 m

Départ dans

J ::

Alpago -

Bassano del Grappa

profil

carte

informations techniques

Une étape décisive du Giro si les écarts ne sont pas trop importants. Après une première partie essentiellement plate, avec la seule ascension du Muro di Ca’ del Poggio, l’étape emprunte deux fois l’ascension du Monte Grappa par le versant de Semonzo. Après la deuxième descente, la course file immédiatement jusqu’à l’arrivée.

détails de l’ascension

  • profil
  • carte
  • informations techniques
  • détails de l’ascension

infos touristiques

Ville de :

départ
arrivée

Alpago



Vue d'ensemble

Alpago est la porte d’entrée des Dolomites de Belluno : un territoire unique qui s’étend du lac de Santa Croce à la forêt de Cansiglio. Ici, parmi les forêts, les points d’eau, les montagnes et les collines, vous trouverez de petits villages pittoresques, riches en histoire et en hospitalité.

Cuisine locale

Terre d’Alpago : L’Alpago a donné son nom à une race autochtone de mouton élevée principalement pour son excellente viande, savoureuse, ferme et si tendre qu’elle s’effrite dans la bouche. Contrairement aux attentes, elle n’a pas du tout un goût sauvage et se marie parfaitement avec les plats locaux tels que la soupe de maïs et de légumineuses.

Lieux d'intérêt

Le lac de Santa Croce : c’est le lac idéal pour des vacances actives et relaxantes. Du printemps à l’automne, c’est une destination de choix pour les amoureux de la nature qui recherchent le calme. La plage et sa pelouse offrent beaucoup d’espace pour profiter du soleil ou faire des jeux. De là, les visiteurs peuvent partir pour de longues promenades à pied ou à vélo (le lac se trouve sur la route Monaco Venezia), louer un pédalo ou un kayak, ou encore faire de la voile, de la planche à voile et du kitesurf sur ce qui est également connu sous le nom de lac du vent.

La forêt de Cansiglio : l’ancienne forêt de Dogi, qui entoure le plateau de Cansiglio, représente l’une des ressources environnementales les plus importantes de toute la région de la Vénétie. Dans le passé, la forêt était une ressource fondamentale pour la République vénitienne pour la production de rames. Aujourd’hui, c’est un coin de paradis où les visiteurs peuvent se perdre parmi les différents sentiers naturels en faisant du vélo de montagne ou de la randonnée. Le plateau, ainsi que le lac de Santa Croce, sont particulièrement adaptés aux familles.

La terrasse panoramique du mont Dolada : la zone d’Alpago est une succession de prairies, de bois, de collines et est protégée par les Préalpes carniques, avec le massif du col Nudo-Cavallo et les sommets des monts Dolada. Pour profiter pleinement du panorama, il existe une terrasse spéciale juste en dessous du mont Dolada, où les amateurs de vol viennent du monde entier pour s’élancer dans le vide en survolant le bassin de l’Alpago.

La maison de l’alchimiste : il s’agit d’une maison-musée appartenant à l’Union de la montagne d’Alpago. L’édifice date du XVIe siècle et est le seul à témoigner encore de l’histoire de l’architecture d’Alpago. C’était la résidence d’un noble, condamné à mort sur le sol égyptien pour ses pratiques alchimiques, que la République de Venise a sauvé. La maison a été aménagée avec des objets, des livres et des suggestions qui plongent le visiteur dans le monde magique de l’alchimie.

Un paradis pour les randonneurs et les cyclistes : les itinéraires pour les randonneurs et les cyclistes autour du lac de Santa Croce jusqu’au plateau du Cansiglio sont variés, diversifiés et adaptés à tous, des personnes bien entraînées aux familles avec des poussettes.

Bassano del Grappa



Vue d'ensemble

Entourée de collines et bénéficiant d’un climat doux, Bassano del Grappa est une charmante ville médiévale située dans la région de Vicenza. Se promener dans le centre historique, c’est plonger dans l’art : les rues sont ornées d’œuvres d’auteurs tels que Palladio, Canova, Jacopo Da Ponte, Marinali et Dall’Acqua. Le monument emblématique de la ville est le vieux pont – construit d’après un projet de Palladio – qui associe son image à l’épopée des troupes alpines pendant la Grande Guerre.

Cuisine locale

L’Asparago bianco di Bassano DOP est récolté de mars à juin dans la campagne entre Bassano, Cassola et San Zeno ; le Bigoli et le Broccolo di Bassano sont les protagonistes de la table, ainsi que l’huile d’olive extra vierge, produite dans la zone des collines et des contreforts de Bassano.

Vin et autres boissons

Les vignes de la région produisent des vins, à la fois rouges et blancs, de la breganze, aux vins de Montello et Colli Asolani pour arriver à la vraie Grappa di Bassano.

Lieux d'intérêt

Le vieux pont ou pont Alpini : le symbole incontesté de la ville.

Le musée civique : installé dans l’ancien couvent franciscain depuis 1828, il est le fruit de donations remarquables qui ont enrichi le patrimoine de la ville au fil du temps.

Palazzo Sturm : siège du musée de la céramique Remondini et du musée de l’imprimerie.

La Tour Civique : située sur la Piazza Garibaldi, 40 mètres de haut, ouverte aux visiteurs.

Le château des Ezzelini, la promenade des murailles et la cathédrale de S. Maria in Colle, témoignage de l’ancienne église paroissiale médiévale.

De nombreuses villas historiques peuvent être visitées, notamment la Villa Angarano Bianchi Michiel de Palladio.

Le “Brenta Ring” offre de superbes promenades le long des rives de la rivière Brenta.

REJOIGNEZ
LA COMMUNAUTÉ
#giroditalia

top sponsor