Voir tout
Voir tout
Étape

16

Mardi 21
Mai 2024

202 km
Dénivelé 4.350 m

Départ dans

J ::

Livigno -

Santa Cristina Valgardena/St. Christina in Gröden

(Monte Pana)

profil

carte

informations techniques

Une longue étape avec le Passo dello Stelvio comme Cima Coppi. Départ en montée avec les cols d’Eira et de Foscagno, suivis du Stelvio après Bormio. Longue descente et long faux-plat jusqu’à Bolzano le long de la vallée de Venosta et de la vallée de l’Adige. À partir de Cardano, une longue montée mène vers Castelrotto et Passo Pinei. Après avoir traversé Ortisei, les derniers kilomètres présentent une montée douce jusqu’à la rampe finale.

détails de l’ascension

  • profil
  • carte
  • informations techniques
  • détails de l’ascension

infos touristiques

Ville de :

départ
arrivée

Livigno



Vue d'ensemble

Une vallée de plus de 22 km de long et de 1 816 mètres d’altitude : voici Livigno (dont le nom dérive probablement du latin tardif labineus, “lieu sujet aux avalanches”) : un paradis montagnard, été comme hiver, protégé par les Alpes italiennes. Une destination de style de vie qui, chaque année, est choisie par les Italiens et les touristes internationaux pour passer leurs vacances en s’amusant, en faisant du sport, en se détendant et en mangeant bien.

Cuisine locale

Le Piccolo Tibet offre un large choix de bars et de restaurants qui animent les rues du centre piétonnier, ainsi que des refuges alpins et des rafraîchissements situés dans la vallée environnante. Le fil conducteur de l’offre gastronomique et vinicole de Livigno est la qualité des produits et l’authenticité des matières premières, méticuleusement choisies par les chefs et utilisées pour créer des plats uniques qui racontent l’histoire et les traditions de Livigno.

Lieux d'intérêt

MUS ! Musée de Livigno et Trepalle: situé dans une ancienne maison de Livigno, il vise à promouvoir la culture et la tradition, en documentant l’histoire locale et en organisant des ateliers éducatifs et des événements à ne pas manquer.

Trepalle : le plus haut village habité d’Europe (2 069 mètres). Relié à Livigno par une route et un sentier panoramique qui traverse le Val Tort, il a une histoire particulière qui se confond avec celle de Don Alessandro Parenti, un curé à l’esprit énergique et novateur qui a laissé une trace indélébile dans l’histoire du village et de toute la Valteline. La figure de Don Alessandro Parenti aurait inspiré l’écrivain Giovannino Guareschi, qui visita Trepalle au cours de l’été 1948 et rencontra le prêtre à cette occasion. Guareschi fut très impressionné par le village – une destination idéale pour ceux qui veulent vivre en dehors du contexte urbain et être complètement entourés par la nature – et par le curé.

Santa Cristina Valgardena / St. Christina in Gröden (Monte Pana)



Vue d'ensemble

Entourée de prairies fleuries et d’étranges formations rocheuses, cette charmante ville est un lieu où l’hospitalité et la joie de la tradition s’allient pour former une combinaison attirante. Santa Cristina compte un peu moins de 2 000 habitants, dont la plupart sont actifs dans le tourisme et savent accueillir les nombreux randonneurs, cyclistes, skieurs et familles qui passent leurs vacances ici.

Lieux d'intérêt

  • L’église Saint-Jacques : la tradition veut que l’église Saint-Jacques, située dans la zone de l’ancien chemin “Troi Paian”, soit la plus ancienne de la vallée. Elle a été consacrée au saint patron des voyageurs et des pèlerins. Depuis la ville d’Ortisei, l’église est accessible à pied (environ 1 heure) par un sentier en montée ; les visiteurs peuvent également s’y rendre confortablement en bus ou en voiture en 15 minutes environ. De plus, un chemin mène de l’église Sainte-Christine à cette pittoresque église du XIIe siècle, dont l’extérieur est typiquement gothique, tandis que l’intérieur présente également des détails baroques.
  • Terrasse panoramique Mastlé – S. Cristina Val Gardena Dolomites Unesco : en 2009, les Dolomites ont été reconnues comme site du patrimoine naturel de l’Unesco en raison de la beauté de leurs paysages et de leur importance géologique et géomorphologique extraordinaire. Les Dolomites et le parc naturel de Puez-Odle ont reçu la plus haute distinction pour un site naturel. Un balcon panoramique a été créé dans le parc naturel de Puez-Odle, à proximité de la station du téléphérique du Col Raiser, à 2200 mètres d’altitude.
  • Monte Pana – PanaRaida – Sentier d’aventure et Troi Unika : l’entrée du sentier d’aventure PanaRaida se trouve à Santa Cristina, précisément sur le parking du Monte Pana, d’où il se poursuit jusqu’à la station de vallée du télésiège du Monte Sëura. C’est là que commence un parcours convivial et aventureux, le long duquel les visiteurs peuvent profiter de dix stations différentes équipées de matériaux naturels pour le plaisir inoubliable des petits et des grands. Le sentier thématique “Troi Unika” du Monte Pana permet de découvrir la beauté et l’originalité du paysage naturel ainsi que la tradition de la sculpture sur bois, profondément enracinée à Val Gardena. Les différentes étapes invitent le visiteur à découvrir les petites et grandes merveilles de la nature et à admirer de beaux exemples de l’artisanat original de Val Gardena.
  • La ferata de Gherdëina” : le chemin de fer du Val Gardena, ou “la ferata” en ladin, a été construit à des fins militaires par des milliers de prisonniers de guerre russes, de soldats et de civils en seulement quatre mois et demi, entre 1915 et 1916. L’expansion de l’industrie automobile en 1960 a marqué la fin du chemin de fer de Val Gardena. Aujourd’hui, un itinéraire part d’Ortisei (où l’on peut voir l’ancienne locomotive à vapeur), passe par S. Cristina et Selva et suit l’ancien tracé, jalonné de panneaux d’information et d’anciennes infrastructures. De 1917 à 1960, le train de Val Gardena a emprunté le tunnel près de l’église paroissiale de S. Cristina. En 2017, la modernisation du tunnel l’a rendu accessible aux passionnés d’histoire et à tous ceux qui se promènent le long de la voie ferrée de Val Gardena.
  • La plus grande crèche du monde sculptée à la main : au centre sportif Iman de S. Cristina, la plus grande crèche du monde sculptée à la main et grandeur nature est exposée. Cette œuvre d’art a été constamment agrandie depuis 1988 et peut être visitée gratuitement toute l’année.
  • La terrasse panoramique du Sëurasas : le Sëurasas (2 125 m), situé au-dessus de S. Cristina, est un endroit paisible entouré par la nature. Le sentier de randonnée menant au Sëurasas offre une vue fantastique.

REJOIGNEZ
LA COMMUNAUTÉ
#giroditalia

top sponsor