Voir tout
Voir tout
Étape

12

Jeudi 16
Mai 2024

190 km
Dénivelé 2.100 m

Départ dans

J ::

Martinsicuro -

Fano

profil

carte

informations techniques

Étape des “petits murs” (qui ne sont pas extrêmes). Après une première partie le long de l’Adriatique, on s’éloigne de la mer à partir de Civitanova Marche pour affronter un parcours en dents de scie, fait de montées et de descentes plus ou moins difficiles. On en compte une dizaine (seules quelques-unes sont répertoriées pour le classement de la montagne), dont la dernière, à 12 km de l’arrivée, devrait permettre à quelques audacieux de se lancer à l’attaque.

  • profil
  • carte
  • informations techniques

infos touristiques

Ville de :

départ
arrivée

Martinsicuro



Vue d'ensemble

La région de Martinsicuro est située dans la vallée de la Vibrata, dans la province de Teramo. La ville est un centre balnéaire, commercial et touristique moderne, très attaché à la verdure et à la nature, doté d’infrastructures d’hébergement telles que des hôtels, des campings et des complexes touristiques. Des palmiers, des lauriers-roses et des pins bordent une très longue et charmante promenade avec des plages de sable et des eaux peu profondes, idéales pour les familles. Martinsicuro marque également le début du tronçon abruzzais de la piste cyclable qui fait partie de l’ambitieux projet de la Ciclovia Adriatica.

Cusine Locale

  • Mezzemaniche al battuto di alici
  • Brodetto

Lieux d'intérêt

  • Biotope côtier: Martinsicuro possède un biotope où la nature et la faune sont préservées, ainsi qu’une fantastique promenade le long de la rivière Tronto. Les dunes abritent des plantes rares, autrefois répandues sur toute la côte adriatique, ainsi que le pluvier kenti, un petit oiseau de la famille des Charadriidae.
  • La tour de Charles Quint: il s’agit d’un imposant bâtiment en briques, à base quadrangulaire, construit sur trois niveaux marqués par deux cordons de pierre arrondis.
  • Le Castellaccio, l’ancien palais des Francs, autrefois propriétaires des terres de la Villa Rosa, se dresse sur les collines qui dominent tout le village. Au fil du temps, le Castellaccio est devenu le symbole du village, un signe indéniable de force et de protection. Le château, en plein style du XIXe siècle, est aujourd’hui malheureusement à l’abandon.
  • Patinoire
  • Bord de mer

Fano



Vue d'ensemble

Fano est une ville côtière dont les habitants sont principalement des pêcheurs et des marins, mais c’est aussi un lieu d’art, niché entre les collines et l’Adriatique. La municipalité est engagée dans la préservation écologique de l’environnement – mer, collines, espaces urbains – et toute la ville est connue pour faire en sorte que les visiteurs se sentent comme chez eux.

Cusine Locale

Voici les plats typiques de Fano : poisson frais de la mer Adriatique, palourdes, brodetto, “moretta” de Fano (une sorte de café local), viande authentique, truffes de l’arrière-pays, fromages de la Fossa.

Vin et autres boissons

Bianchello del Metauro Doc, Colli Pesaresi Doc, Pergola Aleatico Doc, Vino e Visciole.

Lieux d'intérêt

Arc d’Auguste, murailles d’Auguste, colline du Pincio, théâtre de la Fortune, zone archéologique de Saint-Augustin, palais des Malatesta, forteresse des Malatesta, tombes des Malatesta, église Saint-François, bastions de Nuti et de Sangallo, Porta Maggiore, musée de la Via Flaminia, galerie d’art Saint-Dominique, basilique Sainte-Marie-de-l’Assomption, église Saint-Pierre-de-la-Vallée.

REJOIGNEZ
LA COMMUNAUTÉ
#giroditalia

top sponsor