étape Type Difficultè Date Départ > Arrivée Distance Km Détails
1
samedi, 9/05/2020 9/05 BUDAPEST > BUDAPEST 8.6 km
+
Un court contre-la-montre individuel avec les 6 premiers kilomètres sur le plat et les 2 suivants en montée. L’étape emprunte de larges artères rectilignes jusqu’au pied de l’ascension qui mène au quartier du Château. La pente dépasse les 10% (jusqu’à 14%) dans les 300 premiers mètres puis l’ascension se fait moin prononcée jusqu’à l’arrivée. La bataille entre les prétendants au général sera lancée dès la 1re étape, qui offrira un premier aperçu des forces en présence.
2
dimanche, 10/05/2020 10/05 BUDAPEST > GYŐR 195 km
+
L’étape est sinueuse dès le départ en longeant les ondulations du Danube avant une arrivée au sprint attendue à Györ. Pannonhalma et son terrain favorable aux puncheurs, à 25 km de l’arrivée, ne devrait pas suffire à perturber le scénario.
3
lundi, 11/05/2020 11/05 SZÉKESFEHÉRVÁR > NAGYKANIZSA 204 km
+
Cette étape est vallonnée dès le départ, mais sans ascension remarquable, avec un parcours empruntant les rives du lac Balaton. Le final sera mené à vive allure sur des routes larges et plates. Mais le sprint se fera sur un léger faux-plat.
4
mardi, 12/05/2020 12/05 MONREALE > AGRIGENTO 136 km
+
Une nouvelle étape vallonnée mais sans difficulté majeure jusqu’aux 5 derniers kilomètres. À partir de là, la route se dresse pour aller de la Vallée des Temples jusqu’à l’arrivée dans Agrigente, au sommet d’une ascension d’environ 4km à 5%, avec un passage à près de 10% dans le final.
5
mercredi, 13/05/2020 13/05 ENNA > ETNA (Piano Provenzana) 150 km
+
La première grande arrivée au sommet. Le parcours file depuis Enna vers les terres intérieures de la Sicile, jusqu’au pied du célèbre volcan, avec l’ascension inédite de Linguaglossa à Piano Provenzana (18 km avec une moyenne de 7% et une pointe à près de 10% dans le final).
6
jeudi, 14/05/2020 14/05 CATANIA > VILLAFRANCA TIRRENA 138 km
+
Une étape courte, avec l’ascension relativement modeste de Portella Mandrazzi pour mener le peloton de la côte ionienne jusqu’aux rives de la mer Tyrrhénienne, dans les 40 derniers kilomètres, avec un sprint attendu à l’arrivée.
7
vendredi, 15/05/2020 15/05 MILETO > CAMIGLIATELLO SILANO 223 km
+
Cette étape parcourt la Calabre avec un profil vallonné et exigeant. Les coureurs vont traverser trois capitales provinciales (Vibo Valentia, Catanzaro et Cosenza) et affronter de nombreuses difficultés, notamment trois ascensions répertoriées. La dernière, Valico di Montescuro, fait plus de 25km de long, avec un dénivelé de près de 1.500 m et une dernière partie difficile. Après le sommet, les coureurs plongeront vers l’arrivée avec une descente de 10km.
8
samedi, 16/05/2020 16/05 CASTROVILLARI > BRINDISI 216 km
+
Après un départ en légère descente, le parcours plat remonte vers la mer Ionienne, puis suit la côte jusqu’à Apulia. Après Taranto, la route traverse la région des Murge (à proximité de Salento), jusqu’à Brindisi, où l’étape devrait se conclure sur un sprint massif.
9
dimanche, 17/05/2020 17/05 GIOVINAZZO > VIESTE 198 km
+
La première partie de l’étape est plate jusqu’à Manfredonia. Ensuite, le parcours est vallonné et piégeur jusqu’à Gargano, avec l’ascension du Monte Sant'Angelo, et des routes casse-pattes le long de la côte australe. En atteignant Vieste, les coureurs affronteront un circuit de 13 km avec des montées courtes et explosives.
10
mardi, 19/05/2020 19/05 SAN SALVO > TORTORETO 212 km
+
Cette étape a un profil très vallonnée, avec une succession de montées courtes et pentues, particulièrement dans le final. Le parcours alterne entre la côte et les terres intérieures, avec quelques ascensions éprouvantes comme celle de Chieti. En arrivant à Tortoreto, le peloton se fera un chemin vers la ville haute (avec des passages à plus de 15%) avant d’affronter un circuit de 50 km empruntant les murs de Colonnella, Controguerra (20%) et Tortoreto (2 fois) dans le final de l’étape.
11
mercredi, 20/05/2020 20/05 PORTO SANT'ELPIDIO > RIMINI 181 km
+
L’étape débute sur le plat, en bord de mer. Après Pesaro, les coureurs franchiront le Monte San Bartolo avant l’approche vers Rimini sur un terrain vallonné. Un sprint est attendu.
12
jeudi, 21/05/2020 21/05 CESENATICO > CESENATICO 205 km
+
Cette étape emprunte quasiment le même parcours que celui du célèbre granfondo Nove Colli. En atteignant le pied des Apennins, après avoir quitté Cesenatico, la route est sans cesse vallonnée pour franchir les neuf ascensions (dont 5 seront répertoriées au Grand Prix de la montagne) qui font la réputation de la cyclosportive. Dans les 30 derniers kilomètres, le peloton roulera dans la plaine jusqu’à atteindre le bord de mer à Cesenatico.
13
vendredi, 22/05/2020 22/05 CERVIA > MONSELICE 190 km
+
Une étape essentiellement plate et un final explosif. Après près de 160 kilomètres sans relief, les coureurs affronteront deux belles difficultés dans les monts Euganéens : le Passo Roverello (une ascension de 4 km aux pentes modérées), puis le Muro di Calaone, long de 2 km, avec des pentes à 20%. Une descente sur une route large vers Este et un court replat mèneront à l’arrivée.
14
samedi, 23/05/2020 23/05 CONEGLIANO > VALDOBBIADENE (Prosecco Superiore Wine Stage) 33.7 km
+
Ce contre-la-montre se déroule entièrement sur les terres du Prosecco Superiore, classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le parcours emprunte une succession d’ascensions et de montées, avec des passages très exigeants (jusqu’à 19% dans le Muro di Ca’ del Poggio), et les coureurs devront gérer leur effort avec beaucoup de précision.
15
dimanche, 24/05/2020 24/05 BASE AEREA RIVOLTO (Frecce Tricolori) > PIANCAVALLO 183 km
+
Cette étape de montagne débute par 40 km de plat, depuis la base aérienne des Frecce Tricolori. Ensuite, ce sera une succession quasi-ininterrompue de montées et de descentes jusqu’au pied de l’ascension finale vers Piancavallo. Les pentes les plus sévères se trouvent dans les 6 premiers kilomètres, avec des pointes à 14%, puis la montée reste exigeante jusqu’au sommet.
16
mardi, 26/05/2020 26/05 UDINE > SAN DANIELE DEL FRIULI 228 km
+
L’étape se déroule pour les deux tiers dans les Alpes juliennes, avant de suivre la vallée du fleuve Tagliamento. Les coureurs escaladeront Madonnina del Domm (une ascension très populaire dans la communauté cycliste amateure) et le versant nord de la montée de Castelmonte Abbey (Monte Spig). Après avoir dépassé Monteaperta et atteint San Daniele, le peloton fera deux tours sur un circuit technique, avec des rampes sévères en direction du Castello di Susans (15%) et sur le Monte Ragogna (16%). L’arrivée se fait elle aussi en montée.
17
mercredi, 27/05/2020 27/05 BASSANO DEL GRAPPA > MADONNA DI CAMPIGLIO 202 km
+
Une grande étape de montagne sans répit avec un dénivelé positif de 5.000 m réparti sur quelques grandes ascensions qui s’enchaînent les unes après les autres. Les coureurs affronteront les montées inédites de Forcella Valbona et du Monte Bondone depuis Aldeno (avec des pentes à plus de 10% dans la 2e partie de la montée). Après le Passo Durone, le peloton devra enfin se mesurer à l’ascension finale de Madonna di Campiglio.
18
jeudi, 28/05/2020 28/05 PINZOLO > LAGHI DI CANCANO (Parco Nazionale dello Stelvio) 209 km
+
Une étape alpestre colossale avec 5.400m de dénivelé en seulement quatre ascensions. Le départ se fera en montée avec le Passo Campo Carlo Magno, les coureurs franchiront pour la première fois le Passo Castrin/Hofmandjoch, ouvert récemment pour mener à l’inédit Val d’Ultimo. Après avoir quitté le Val Venosta, le parcours emprunte le Stelvio par son versant le plus difficile, immédiatement suivi de l’ascension finale vers les lacs de Cancano, avec ses 21 virages en épingle connus sous le nom de “scale di Fraele”.
19
vendredi, 29/05/2020 29/05 MORBEGNO > ASTI 251 km
+
La plus longue étape du Giro suit la rive occidentale du lac de Côme et traverse le val Po, avant de rejoindre des routes vallonnées dans la province d’Alessandria. Un sprint massif est attendu, à moins qu’une échappée ne tienne jusqu’au bout.
20
samedi, 30/05/2020 30/05 ALBA > SESTRIERE 200 km
+
Une grande étape alpestre avec 5.000m de dénivelé pour aller en France. Les coureurs franchiront le Colle dell'Agnello, le Col d'Izoard et l’ascension de Monginevro, avant la montée finale vers Sestrières. Aux yeux de beaucoup, c’est une réinterprétation moderne de l’étape légendaire Cuneo-Pinerolo.
21
dimanche, 31/05/2020 31/05 CERNUSCO SUL NAVIGLIO > MILANO 16.5 km
+
Un contre-la-montre tracé sur des avenues absolument plates (ou en légère descente) en direction de la Piazza Duomo, avec un finale “classique” dans la ville qui a donné naissance au Giro.

sponsor

ok

ko