Voir tout
Voir tout
Piémont
Les régions du Giro

Piémont

Turin et le Piémont, où chaque voyage est un événement… 265 jours par an !

En savoir plus

Culture

Synthèse idéale d’art, d’histoire, de culture et de paysages, le Piémont a des charmes innombrables, offrant aux visiteurs des opportunités infinies de s’émerveiller de son architecture unique et de ses beautés naturelles. Le Piémont peut se vanter d’accueillir quatre sites du patrimoine mondial de l’Unesco : les résidences de la maison royale de Savoie, parsemées dans la région, avec un réseau de palais, églises, résidences d’été et jardins somptueux ; les Sacri Monti, extraordinaires lieux de dévotion construits aux XVIe et XVIIe siècles et parfaitement incorporés à l’environnement naturel des collines, bois et lacs alentours ; les paysages des vignobles de Langhe-Roero et Monferrato, qui étendent leur beauté par-delà les collines, villages et châteaux perchés ; le site archéologique de Viverone/Azeglio, qui fait partie des sites préhistoriques alpins.

Capitale régionale du Piémont et première capitale de l’Italie, Turin est aujourd’hui un important centre culturel, caractérisé par son héritage riche en musées, monuments et événements. Le Museo Egizio est le deuxième plus grand musée d’égyptologie au monde, après celui du Caire. Le Museo Nazionale del Cinema, avec l’une des collections cinématographiques les plus riches au monde, est installé dans la Mole Antonelliana, symbole de la ville du haut de ses 167 mètres.

Turin et le Piémont ont un lien fort avec l’art, en particulier l’art contemporain : la région abrite de nombreux musées, fondations privées et festivals d’art – y compris le Castello di Rivoli, la Fondazione Pistoletto et l’Artissima – où les oeuvres de grands artistes du XXe siècle répondent aux dernières tendances et expérimentations avec une offre culturel de pointe.

Sport

La beauté du Piémont réside aussi dans sa diversité. Les montagnes à l’ouest, les collines sur la rive gauche du Po, les districts de Langhe et Monferrato, les terres du Barolo, du Barbaresco et des truffes. Il y a aussi la paisible plaine du Pô, la nature sauvage des parcs dans les montagnes, au fil des rivières et des lacs, autour des châteaux et bâtisses antiques. Un vrai paradis pour les amoureux de sports.

Des émotions et des atmosphères à vivre. Voilà pourquoi le Piémont doit être parcouru à allure modérée. Le meilleur moyen d’y voyager est le vélo. Pour les experts capables d’affronter les routes de montagne empruntées par le Giro d’Italia, mais aussi pour les amateurs, familles avec enfants, amoureux de la nature en général. Une terre de légendes du cyclisme : Fausto Coppi et Costante Girardengo y sont nés.

Entourés par des décors à couper le souffle et des sommets enneigés, les montagnes offrent un large éventail d’activités : toutes les disciplines du ski (ski de fond, ski de randonnée…), snowboard, bobsleigh, traîneau, randonnée, escalade glaciaire. En été, les deux parcs nationaux (Gran Paradiso et Val Grande) les 54 parcs régionaux, naturels et fluviaux offrent quelques-uns des itinéraires les plus spectaculaires d’Italie pour la randonnée et l’escalade.

L’offre est immense pour ceux qui souhaitent profiter des sports aquatiques : canoë, nage en eau vive, canyonisme, rafting… Installés dans un cadre magnifique, les 60 parcours de golf de la région offrent la possibilité de combiner activité sportive et visites sur des terres riches en culture, art et histoire.

Terre de moteurs, le Piémont offre aux passionnés de motos et voitures un héritage et un paysages uniques à explorer.

La région est également l’un des rares en Italie à conserver un lien fort avec des sports historiques comme le pallapugno (un jeu de paume) et la palla tamburello (je de balle au tambourin) toujours pratiqués dans l’enceinte de charmants villages.

Gastronomie et Vin

Avec plus de 370 produits agroalimentaires traditionnels, le secteur de la nourriture et du vin est un moteur du nouveau développement touristique du Piémont. L’offre présentée à des touristes de plus en plus attentifs s’appuie sur la qualité de vie piémontaise, avec des produits riches et une grande tradition culinaire au pied des Alpes.

Dans les 20 dernières années, l’agriculture piémontaise a investi dans des productions locales spécialisées de grande valeur : les grands vins rouges du Piémont (Barolo et Barbaresco en premier lieu) et les vins blancs et pétillants d’Asti ; la noisette “Tonda Gentile” delle Langhe et le tartufio bianco di Alba (truffe blanche).

Cette évolution de la production a été accompagnée par une évolution importante du secteur primaire, des métiers de bouche et du public. Slow Food, association internationale pour la promotion de la culture de la nourriture locale et du vin est née à Bra. Elle compte 70 000 membres dans plus de 50 pays et son exposition Terra Madre Salone del Gusto se tient tous les deux ans à Turin.

Les traditions culinaire et vinicole du Piémont sont reconnues mondialement, au point que la région occupe aujourd’hui les premières places dans les classements et guides de restaurants. Elle doit ce succès aux talents de ses chefs, des maîtres dans le mélange des saveurs traditionnelles et modernes, mais aussi à la qualité des produits piémontais. La qualité supérieure de la gastronomie est également une question d0éducation : le Castello di Pollenzo héberge la “Banca del vino” et la première Università degli Studi di Scienze Gastronomiche.

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor