Voir tout
Voir tout
Les Marches
Les régions du Giro

Les Marches

Les Marches sont une région du centre de l’Italie qui borde l’Émilie-Romagne et la République de Saint-Marin au nord, la Toscane, l’Ombrie et le Latium à l’ouest et les Abruzzes au sud. Ses terres sont baignées par la mer Adriatique à l’est. Sa frontière nord est marquée par la rivière Foglia et sa frontière sud par le Tronto.

La capitale régionale est Ancône. Les autres provinces sont Pesaro-Urbino, Macerata, Fermo et Ascoli Piceno.

Le territoire est majoritairement vallonné (69%) et s’élève vers des montagnes (pour les 31% restants) avec la chaîne des Apennins. Les plaines très limitées, statistiquement non pertinentes, couvrent l’étroite bande de terre au bord de la mer. La plus haute montagne est le mont Vettore (2478 m) dans la chaîne de montagnes Sibillini, suivi par le mont Nerone (1526 m) et le mont Catria (1702 m), ces deux derniers se retrouvant sur le parcours du Giro d’Italia. Le promontoire emblématique de Conero se situe près d’Ancône.

Les principaux sites naturels de la région comprennent les grottes de Frasassi et le col de Furlo.

Les douces collines et la couleur brique des belles vieilles villes, dont les bâtiments et le charme ont été soigneusement préservés, confèrent aux Marches leur caractère unique. La région a été créée au 14ème siècle, avec des frontières proches de celles actuelles, et elle a été nommée «Marca».

Ancône, avec son port et ses relations avec l’Orient, a connu des temps de grande prospérité. Urbino, désormais inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, était un grand centre artistique, culturel et architectural international à la Renaissance. C’est le lieu de naissance du peintre Raffaello et de l’architecte Donato Bramante. La région a rejoint l’État papal jusqu’en 1860, date à laquelle elle a été annexée par l’Italie après la bataille de Castelfidardo, près d’Ancône. C’est à partir de là qu’elle est connue sous le nom de Marche.

L’économie de la région repose sur un réseau florissant de petites et moyennes entreprises atteignant l’excellence et une renommée internationale dans plusieurs secteurs. Il s’agit notamment de l’agriculture, de la vinification et de la pêche, ainsi que du tourisme en bord de mer, dans les villes d’art et dans les stations d’hiver.

La cuisine régionale est délicieuse, avec des spécialités locales partout, y compris une large gamme de vins DOC.

Les villes les plus remarquables, en plus d’Urbino, incluent Ancône; Ascoli Piceno avec sa vieille ville construite principalement en travertin; la ville universitaire de Camerino; Fabriano, réputée pour sa production de papier de haute qualité; Fermo; Jesi, ville natale du compositeur Giovan Battista Pergolesi et capitale de l’escrime; Macerata; Recanati, berceau du grand poète Giacomo Leopardi (1798-1837) et du célèbre ténor Beniamino Gigli (1890-1957); Loreto et sa majestueuse basilique; Castelfidardo, la capitale internationale des constructeurs d’accordéon; San Benedetto del Tronto, avec sa promenade, qui accueille traditionnellement la ligne d’arrivée du Tirreno-Adriatico.

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor