Voir tout
Loading...
Voir tout

Victor(ieux) Lafay !

15/05/2021

Victor Lafay vince a Guardia Sanframondi! Attila Valter difende la Maglia Rosa!

Victor Lafay s’impose à Guardia Sanframondi, Attila Valter défend sa Maglia Rosa

Le Français Victor Lafay a remporté la 8e étape à Guardia Sanframondi en s’extirpant d’une échappée de neuf coureurs au pied de l’ascension finale de 4km. Francesco Gavazzi et Nikias Arndt complètent le podium. Attila Valter a conservé la Maglia Rosa pour une troisième étape avant l’arrivée spectaculaire à Campo Felice dimanche, avec une route non-pavée dans la dernière ascension.

L’ÉTAPE

1 – Victor Lafay (Cofidis) – 170 km en 4h06’47”, vitesse moyenne de 41,332 km/h

2 – Francesco Gavazzi (Eolo-Kometa Cycling Team) +36”

3 – Nikias Arndt (Team DSM) +37”

CLASSEMENT GÉNÉRAL

1 – Attila Valter (Groupama – FDJ)

2 – Remco Evenepoel (Deceuninck – Quick-Step) +11”

3 – Egan Bernal (Ineos Grenadiers) +16”

LES MAILLOTS DISTINCTIFS

  • Maglia Rosa, leader du classement général, parrainée par Enel – Attila Valter (Groupama – FDJ)
  • Maglia Ciclamino, leader du classement par points, parrainée par Segafredo Zanetti – Tim Merlier (Alpecin-Fenix)
  • Maglia Azzurra, leader du classement de la montagne, parrainée par Banca Mediolanum – Gino Mäder (Bahrain Victorious)
  • Maglia Bianca, leader du classement du meilleur jeune, parrainée par Intimissimi Uomo – Attila Valter (Groupama – FDJ)

Statistiques et déclarations

  • Première victoire professionnelle pour Victor Lafay, qui avait pris la deuxième place aux Championnats d’Europe Espoirs 2018 derrière Marc Hirschi.
  • C’est la troisième victoire d’étape sur le Giro pour l’équipe Cofidis après les succès de Rik Verbrugghe en 2006 à Saltare (7e étape) et Damien Monier à Peio Terme en 2010 (17e).
  • Francesco Gavazzi et Nikias Arndt avaient déjà fini sur le podium d’étapes du Giro. L’Italien avait été 3e à deux reprises en 2009. L’Allemand avait remporté la dernière étape à Turin en 2016 (après le déclassement de Giacomo Nizzolo) et fini 3e à Cassano d’Adda la même année.

Le vainqueur d’étape Victor Lafay s’est exprimé en conférence de presse : “Pendant toute la journée dans l’échappée, il s’agissait de récupérer avant l’ascension. Les attaques ont commencé à 25km de l’arrivée et je devais faire attention à Nelson Oliveira et aux autres. Je devais m’assurer qu’ils ne partaient pas trop loin. J’ai fait ça très bien. À 3km de l’arrivée, c’était le bon moment pour m’isoler à l’avant. Hier, je travaillais pour Elia Viviani. C’est notre leader. Je crois qu’il peut gagner une étape. Il éloigne la pression de l’équipe et on gagné aujourd’hui parce qu’il nous laisse faire ce qu’on veut dans les étapes avec des montées.

La Maglia Rosa Attila Valter a déclaré : “C’était une journée parfaite pour moi et pour l’équipe. Une fois que l’échappée est partie, on a essayé de ne prendre aucun risque, C’est extraordinaire de voir tous mes équipiers rouler pour moi et c’est fantastique de pouvoir porter la Maglia Rosa un jour de plus.

La Maglia Rosa Attila Valter a déclaré : “En début d’étape, je me suis retrouvé dans un deuxième groupe lorsque le peloton s’est cassé. C’était une erreur de ma part mais je suis resté calme parce que des coureurs comme Bardet et Nibali étaient avec moi et on était très loin de l’arrivée. J’ai commencé le cyclisme un peu tard donc je dois encore apprendre à me placer mais porter la Maglia Rosa aide beaucoup. Ce maillot est ma responsabilité maintenant. Egan Bernal maîtrise très bien ces choses. Il n’est jamais en dehors du top 10 dans le peloton. J’espère que je ferai mieux demain pour me placer à l’avant. Je suis motivé pour garder la Maglia Rosa. Avec un secteur gravel, le profil de l’étape pourrait me convenir.”

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor