Voir tout
Voir tout

Présentation de Tirreno-Adriatico 2022 : entre innovation et tradition

20/01/2022

L’innovation et la tradition étaient réunies à Ancône, la capitale régionale des Marches, à l’occasion de la présentation de la 57e édition de Tirreno-Adriatico Eolo, prévue du lundi 7 au dimanche 13 mars. Le parcours de cette année consiste en un “cocktail” d’étapes adaptées aux caractéristiques de chaque type de coureur : rouleurs, sprinteurs, finisseurs et grimpeurs. La course débutera par un contre-la-montre individuel et se terminera par une étape favorable aux sprinteurs.

Les étapes

Étape 1 – Lido di Camaiore (contre-la-montre individuel), 13,9 km
Étape 2 – Camaiore – Sovicille, 219 km
Étape 3 – Murlo – Terni, 170 km
Étape 4 – Cascata delle Marmore – Bellante, 202 km
Étape 5 – Sefro – Fermo, 155 km
Étape 6 – Apecchio – Carpegna, 213 km
Étape 7 – San Benedetto del Tronto – San Benedetto del Tronto, 159 km

Déclarations

Le Président de la Région des Marches, Francesco Acquaroli, a dit : “Rendez-vous incontournable du calendrier cycliste international, la Corsa dei Due Mari explorera l’arrière-pays des Marches à travers des lieux et des scénarios enchanteurs. Ce sera une belle vitrine pour notre région qui mise sur le sport pour promouvoir ses beautés. Avant la dernière étape de San Benedetto del Tronto, les villages de notre région et notre arrière-pays seront le décor dans lequel les champions s’affronteront pour la victoire finale. L’arrière-pays des Marches est un trésor que la course va valoriser, contribuant à relancer l’économie de notre territoire.”

Mauro Vegni, Directeur du Cyclisme RCS Sport a dit : “Enfin, après tant d’années, Tirreno-Adriatico se terminera un jour chômé, dimanche 13 mars, au lieu de mardi comme c’était le cas ces derniers temps. De nouveaux sites et de nouveaux partenaires ont décidé de rejoindre la course, ce qui illustre la force de notre projet. Conformément à la tradition, le plateau sera très relevé. Des coureurs du calibre de Pogacar – vainqueur de la dernière édition – et Alaphilippe, Champion du Monde UCI en titre, ont déjà confirmé leur participation ; tout comme le jeune talent Evenepoel et le vétéran italien Vincenzo Nibali. IJe suis sûr que nous avons tous les ingrédients pour une course spectaculaire et disputée qui montrera également au monde des sites uniques.”

Stefano Allocchio, Directeur de la course RCS Sport a dit : “Nous avons conçu une course équilibrée qui répondra aux caractéristiques de chaque type de coureur. Nous avons modifié la structure de la course en mettant le contre-la-montre individuel le premier jour et non le dernier. Nous avons également décidé d’introduire une étape de montagne difficile – avec la double ascension du Carpegna – mais sans arrivée en montée. Nous l’avons fait en conservant la traditionnelle “Tappa dei Muri”, dans l’arrière-pays des Marches, en plus de l’arrivée d’étape sur la Bellante – adaptée aux finisseurs, avec un départ spectaculaire depuis les chutes de Marmore. Mais nous n’oublions pas les sprinteurs avec les étapes de Sovicille, Terni et San Benedetto del Tronto. Le parcours passera par quatre régions – la Toscane, l’Ombrie, les Abruzzes et les Marches – avec des caractéristiques et des paysages différents qui apporteront cette année encore du prestige à la Corsa dei Due Mari.”

Le Maire de Camaiore Alessandro Del Dotto a dit : “Dans la continuité de notre histoire avec le Gran Premio Città di Camaiore, accueillir à nouveau la 1re étape de Tirreno-Adriatico, l’une des courses les plus importantes au monde, est un honneur et une énorme opportunité. Cet événement réaffirme la tradition cycliste de Camaiore et représente une grande opportunité d’augmenter la visibilité internationale, pour Camaiore et pour toute la Versilia. C’est une bouffée d’air frais dans notre vie quotidienne, qui donne un signe d’espoir dans nos vies quotidiennes encore affligés par la pandémie.”

Antonio Spazzafumo, Maire de San Benedetto del Tronto, a dit : “Conformément à la tradition, le rendez-vous avec Tirreno-Adriatico est reconduit et San Benedetto del Tronto accueillera une fois de plus la dernière étape de la compétition qui unit les deux côtes de l’Italie. Je crois que l’événement mérite largement l’attention que la municipalité lui réserve, car, à travers lui, San Benedetto del Tronto parvient à capter une large audience télévisée grâce à la passion pour le cyclisme. Alors préparons-nous à vivre cette grande fête sportive et un magnifique spectacle, avec la certitude que l’association des champions cyclistes et des paysages qu’ils traversent constitueront une fois de plus un formidable vecteur de promotion pour notre territoire.”

Daniele Bennati, sélectionneur de l’Italie, a dit : “C’est un beau Tirreno-Adriatico, il me rappelle une des premières éditions que j’ai courues en tant que pro, avec le sprint massif lors de la dernière étape à San Benedetto del Tronto. C’est un parcours très équilibré avec des terrains mixtes, entre les étapes adaptées aux sprinteurs et les étapes plus difficiles comme l’étape avec la double montée vers Carpegna, qui sera décisive pour le classement général et qui aura également une signification particulière car ce sont les routes où Marco Pantani s’entraînait. Même si c’est en début de saison, c’est une course qui donne déjà beaucoup d’informations sur la forme des coureurs. je vais suivre ça de très près.”

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor