Voir tout
Loading...
Voir tout

Souvenirs de Tortona, 2017: le quadruplé de Gaviria

16/05/2023

Tortona respire l’histoire du cyclisme à travers deux légendes de ce sport, Fausto Coppi et Costante Girardengo, que le Giro d’Italia a saluées avec deux arrivées d’étapes : en 1989, 70 ans après la naissance de Coppi, et en 2017, lors de l’édition du Centenaire. Le retour de la Corsa Rosa à Tortona cette année marque le 100e anniversaire de la deuxième victoire de Girardengo et le 100e anniversaire de la naissance de Serse Coppi, frère de Fausto, décédé tragiquement en 1951 après une chute dans le Giro del Piemonte.

En 2017, Fernando Gaviria y est arrivé les bras levés, brillant vainqueur au cours d’une des périodes les plus prolifiques de sa carrière. Le Giro en était à sa 13e étape et le Colombien, qui portait alors le maillot Quick-Step Floors, signait un quatrième succès dans une édition qui allait le voir remporter également la Maglia Ciclamino du classement par points. Ce jour-là, le parcours menait de Reggio Emilia à Tortona après 167 km totalement plats, sans le moindre grand prix de la montagne, pour un transfert des plus classiques.

Dans l’échappée, on retrouvait deux coureurs qui ont depuis imposé leurs talents au sommet, Matej Mohoric et Vincenzo Albanese, mais, ce jour-là, leur entreprise était condamnée. Au sprint, Gaviria a dû jouer des coudes avec Caleb Ewan, il a dû arrêter de pédaler un instant, mais cette année-là, le Colombien de 22 ans était si fort qu’il lui a suffi d’accélérer dans les 80 derniers mètres pour écarter toute concurrence. “Ewan ? Ce sont des choses qui arrivent… L’important est de ne pas se décourager”, a-t-il déclaré immédiatement après son arrivée.

Gaviria signait alors son avant-dernier succès du Giro d’Italia, suivi d’une autre victoire à Orbetello en 2019, après le déclassement d’Elia Viviani. Mais son histoire avec la Corsa Rosa n’est pas terminée. Il est lui aussi sur la Costa dei Trabocchi au départ de l’édition 2023 et a l’occasion d’écrire les nouvelles pages de son histoire avec le Giro. Quelques années ont passé mais l’envie de gagner est restée intacte.

REJOIGNEZ
LA COMMUNAUTÉ
#giroditalia

top sponsor