Voir tout
Loading...
Voir tout

Egan Bernal s’offre un succès de prestige avec la Maglia Rosa

24/05/2021

Egan Bernal wins stage 16 of the Giro d’Italia and increases his lead in the GC

Egan Bernal s'est imposé en solitaire à Cortina d'Ampezzo et a encore creusé l'écart au classement général

Egan Bernal (Ineos Grenadiers) est parti en solitaire pour remporter la 16e étape du 104e Giro d’Italia, longue de 153km entre Sacile et Cortina d’Ampezzo. Romain Bardet (Team DSM) et Damiano Caruso (Bahrain Victorious) complètent le podium.

La Maglia Rosa Egan Bernal (Ineos Grenadiers) a augmenté son avance au classement général.

L’ÉTAPE

1 – Egan Bernal (Ineos Grenadiers)

2 – Romain Bardet (Team DSM) +27’’

3 – Damiano Caruso (Bahrain Victorious) m.t.

4 – Giulio Ciccone(Trek-Segafredo) +1’18”

5 – Hugh Carthy (EF Education – Nippo) +1’19”

CLASSEMENT GÉNÉRAL

1 – Egan Bernal (Ineos Grenadiers)

2 – Damiano Caruso (Bahrain Victorious) +2’24’’

3 – Hugh Carthy (EF Education-Nippo) +3’40”

4 – Aleksandr Vlasov (Astana – Premier Tech) +4’18”

5 – Simon Yates (Team BikeExchange) +4’20”

Statistiques et déclaration

Deuxième victoire sur le Giro d’Italia pour Egan Bernal, en remportant la 2021e étape du Giro, après s’être imposé à Campo Felice une semaine plus tôt. C’est la 31e victoire d’étape colombienne ainsi que la 23e Maglia Rosa.

Le dernier vainqueur d’étape avec la Maglia Rosa sur les épaules était Simon Yates à Sappada en 2018.

Premier podium d’étape sur le Giro pour Romain Bardet, qui l’a déjà fait neuf fois (dont trois victoires d’étape) sur le Tour de France.

Pour la première fois de sa carrière, Damiano Caruso est deuxième du classement général du Giro d’Italia. Vincenzo Nibali, vainqueur en 2016 et deuxième en 2019, est le seul autre Italien à avoir été à l’une des deux premières positions du classement général après 16 étapes dans les cinq dernières éditions de la Corsa Rosa.

Le vainqueur d’étape et porteur de la Maglia Rosa Egan Bernal a déclaré en conférence de presse : “Je ne savais pas ce qui nous conviendrait le mieux aujourd’hui : une étape raccourcie ou non. Il aurait peut-être été plus facile de contrôler une étape plus longue. On était prêt à tout et ça s’est bien passé pour nous jusqu’à l’arrivée. On a fait ce qu’on avait à faire. C’était l’étape-reine donc j’y pensais depuis deux jours. Je voulais faire quelque chose de spécial aujourd’hui. Vous ne gagnez pas tous les jours, et encore moins avec la Maglia Rosa. Je savais que j’avais un peu de temps pour enlever mon imperméable. Je devais le faire. J’ai dit plusieurs fois que la Maglia Rosa me rappelle Marco Pantani. Je n’ai pas de photos de moi à la maison mais j’ai un dessin de lui. C’est la seule image d’un cycliste dans ma maison ! Maintenant, avec 2’24’’ d’avance, je devrais pouvoir gérer la situation même si j’ai une moins bonne journée en montagne.”

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor