Voir tout
Loading...
Voir tout

Tim Merlier remporte la 2e étape du Giro d’Italia

09/05/2021

Tim Merlier remporte la 2e étape du Giro d’Italia

Le Belge Tim Merlier a remporté sa première d’étape sur le Giro, à l’occasion de sa première participation à un Grand Tour, en dominant Giacomo Nizzolo et Elia Viviani au bout d’un long sprint à Novare. Sur la ligne d’arrivée, il a levé les mains en positionnant ses doigts de façon à former un “W” en hommmage à Wouter Weylandt, décédé le 9 mai 2011.

Une fois les trois échappés (Filippo Tagliani, Vincenzo Albanese et Umberto Marengo) repris, Filippo Ganna a augmenté son avance au général en prenant 3’’ de bonifications dans un sprint intermédiaire. Derrière lui, Remco Evenepoel a pris 2’’ et est remonté à la 4e place au général.

L’ÉTAPE

1 – Tim Merlier (Alpecin-Fenix) – 179km en 04h21’09”, moyenne de 41,126 km/h

2 – Giacomo Nizzolo (Team Qhubeka Assos) m.t.

3 – Elia Viviani (Cofidis) m.t.

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL

1 – Filippo Ganna (Ineos Grenadiers)

2 – Edoardo Affini (Jumbo-Visma) +13″

3 – Tobias Foss (Jumbo-Visma) +16″

LES MAILLOTS DISTINCTIFS

Maglia Rosa, leader du classement général, parrainée par Enel – Filippo Ganna (Ineos Grenadiers)

Maglia Ciclamino, leader du classement par points, parrainée par Segafredo Zanetti – Tim Merlier (Alpecin-Fenix)

Maglia Azzurra, leader du classement de la montagne, parrainée par Banca Mediolanum – Vincenzo Albanese (Eolo-Kometa Cycling Team)

Maglia Bianca, leader du classement du meilleur jeune, parrainée par Intimissimi Uomo – Filippo Ganna (Ineos Grenadiers)

Statistiques et déclarations

Premier sprint pour le Giro et premier sprint pour Tim Merlier, qui est le premier Belge à remporter une étape sur la Corsa Rosa depuis Tim Wellens à Caltagirone en 2018.

C’est la quatrième victoire de la saison pour Merlier après Le Samyn, GP Monséré et Bredene Koksijde Classic, au mois de mars en Belgique. Il est le coureur le plus victorieux cette année parmi les sprinteurs présents sur le Giro.

15e podium d’étape sur le Giro pour Giacomo Nizzolo, qui cherche toujours sa première victoire, et 17e podium d’étape sur le Giro pour Elia Viviani, vainqueur à cinq reprises.

Tim Merlier a déclaré en conférence de presse : “J’ai rendu hommage à Wouter Weylandt sur la ligne. Je le connaissais grâce au Scheldepeloton. Je savais que c’était un bon sprinteur. J’étais en camp d’entraînement dans les Ardennes il y a 10 ans, c’était une journée très émouvante. Le sprint d’aujourd’hui était chaotique mais l’équipe m’a placé en parfaite position dans le dernier rond-point. J’ai déjà fait de jolis sprints mais c’est ma plus belle victoire jusqu’à présent.”

Le porteur de la Maglia Rosa Filippo Ganna a déclaré : “On m’a dit que beaucoup de gens se mettent au cyclisme grâce à moi. Si c’est le cas, j’en suis heureux. Regarder le cyclisme ne coûte rien et c’est formidable si de nouvelles personnes se mettent à rouler. L’an dernier déjà, en Sicile et sur l’Etna, j’entendais beaucoup de gens m’encourager sur le bord de la route. Peut-être qu’à la fin de l’année dernière, ils reconnaissaient seulement la Maglia Rosa, alors que maintenant ils me connaissent. Je ne pense pas que je suis un super-héros pour autant ! Les super héros sont les personnes qui étaient en première ligne pendant le confinement.”

#Giro

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor