Voir tout
Voir tout

Sagan, Almeida, Team Ineos Grenadiers et Sunweb parmi les principaux protagonistes de la 2e semaine du Giro

19/10/2020

La deuxième semaine du 103e Giro d’Italia a commencé de façon spectaculaire avec un grand numéro de Peter Sagan. Alors que la victoire lui échappait dans les sprints massifs, le triple Champion du Monde s’est imposé en solitaire à Tortoreto (10e étape).

Dans la bataille pour la Maglia Ciclamino, le Champion de France Arnaud Démare a immédiatement répondu en signant son quatrième succès le lendemain, à Rimini. Diego Ulissi a franchi la ligne en premier au bout de la 13e étape, privant au sprint João Almeida d’un premier succès pro.

João Almeida n’en reste pas moins leader du classement général au moment d’attaquer la troisième semaine, après 13 jours d’affilée avec la Maglia Rosa sur les épaules. Il doit notamment cette longévité à sa belle performance dans l’étape contre-la-montre Prosecco Superiore Wine Stage TISSOT ITT, au cours de laquelle le jeune Portugais a augmenté son avance au classement général. La 15e étape a permis à Wilco Kelderman de revenir à seulement 15” d’Almeida à la veille du jour de repos, tandis que Jai Hindley prenait la troisième place à 2’56”.

En première semaine, Team Ineos Grenadiers avait tiré partie de sa force collective pour surmonter l’abandon du leader Geraint Thomas, contraint à l’abandon après une chute dans la 3e étape. L’équipe britannique a décroché trois victoires supplémentaires dans la deuxième semaine grâce à Jhonatan Narvaez, Filippo Ganna (qui compte 3 succès) et Tao Geoghegan Hart, revenu à la quatrième place du classement général. Le Britannique s’attend à une lutte spectaculaire dans la dernière semaine.

CLASSEMENT GÉNÉRAL
1 – João Almeida (Deceuninck – Quick-Step)
2 – Wilco Kelderman (Team Sunweb) à 15”
3 – Jai Hindley (Team Sunweb) à 2’56”
4 – Tao Geoghegan Hart (Team Ineos Grenadiers) à 2’57”
5 – Pello Bilbao (Bahrain – McLaren) à 3’10”
6 – Rafal Majka (Bora – Hansgrohe) à 3’18”
7 – Vincenzo Nibali (Trek – Segafredo) à 3’29”
8 – Domenico Pozzovivo (NTT Pro Cycling) à 3’50”
9 –  Patrick Konrad (Bora – Hansgrohe) à 4’09”
10 – Fausto Masnada (Deceuninck – Quick-Step) à 4’12”

 

MAILLOTS DISTINCTIFS

  • Maglia Rosa (rose), leader du classement général, parrainée par EnelJoão Almeida (Deceuninck – Quick – Step)
  • Maglia Ciclamino (cyclamen), leader du classement par points, parrainée par Segafredo ZanettiArnaud Démare (Groupama – FDJ)
  • Maglia Azzurra (bleu), leader du classement de la montagne, parrainée par Banca MediolanumGiovanni Visconti (Vini Zabu’ – Brado – KTM)
  • Maglia Bianca (blanc), leader du classement du meilleur jeune, parrainée par EurospinJoão Almeida (Deceuninck – Quick – Step)

LA 16e ÉTAPE – UDINE-SAN DANIELE DEL FRIULI – 229km

L’étape présente un profil très valloné. Elle traverse les Préalpes juliennes et se finit sur un circuit autour de San Daniele del Friuli. Pendant 150km, le parcours ondule sans cesse pour emprunter trois ascensions répertoriées. La première, Madonnina del Domm, est la plus longue et la plus pentue. Les suivantes (Monte Spig et Monteaperta) dépassent les 10% par occasion mais sont plus courtes. L’étape se déroule sur des routes de montagne relativement larges et de grands axes à travers la plaine. Les coureurs entrent sur le circuit final à Majano et font presque un tour entier avant de passer la ligne une première fois. Le parcours emprunte les pentes qui mènent au castello di Susans (environ 1km avec des rampes atteignant les 16%). Après une courte descente et un léger replat, les coureurs affrontent le Monte di Ragogna (2,8km avec une moyenne de 10,4% et un maximum de 16%), qui sera escaladé deux fois de plus lors des deux tours de circuit. Après une descente courte et pentue, le parcours file vers l’arrivée sur des routes irrégulières.

 

top sponsor