Voir tout
Loading...
Voir tout

Derniers gallops

24/05/2023

Les coursiers du Giro d’Italia 2023 peuvent sentir l’écurie. L’arrivée est là, à Rome, dans quatre jours… Mais il leur reste de grands sommets à franchir et les sprinteurs avaient une avant-dernière occasion de s’exprimer, mercredi, avec 197 kilomètres plats (et même en bonne partie descendants) entre Pergine Valsugana et Caorle. Une bonne occasion de se montrer pour les attaquants au long cours et de briller pour les hommes les plus rapides. À ce jeu, on a retrouvé un grand habitué, le baroudeur émérite Thomas Champion (Cofidis), et un visage discret jusqu’à présent, l’Italien Alberto Dainese (Team DSM).

Le natif d’Abano Terme évoluait ce mercredi tout près de chez lui, et ce n’était pas prévu. Invité de dernière minute sur son Grand Tour national, l’Italien ne venait pas vraiment dans la peau d’un sprinteur sûr de sa force, porté par un premier succès sur le Giro l’an dernier, à Reggio Emilia. Depuis, il n’avait plus levé les bras… Ces derniers jours, il traînait sa galère sur les sommets du Giro, diminué par une gastro-entérite. Mais sur un terrain taillé pour les hommes rapides, Dainese a retrouvé un coup rein déterminant au moment de devancer, à la photo-finish, son jeune compatriote Jonathan Milan (Bahrain Victorious) et l’Australien Michael Matthews (Jayco AlUla).

Un anniversaire en Rosa pour Thomas

Thomas Champion a lui aussi signé quelques sprints dans cette étape, comme à chaque fois qu’il ouvre la route sur ce Giro. C’était déjà la cinquième fois qu’il s’échappait, cette fois en compagnie de Senne Leysen (Alpecin Deceuninck), dernier rescapé repris à 5 km du but, Diego Pablo Sevilla (Eolo Kometa) et Charlie Quarterman (Corratec-Selle Italia). Et à force d’accumuler les kilomètres aux avant-postes, le Français mène le “classement de la fuga” (650 points, qui correspondent à ses kilomètres en échappée, contre 371 pour son premier poursuivants Veljko Stojnic) et est ex-aequo avec Toms Skujins en tête du classement des sprints intermédiaires (37 points chacun).

À 23 ans, Champion est bien parti pour monter sur le podium de Rome. Qui l’accompagnera ? Tout reste à faire et les sommets de la 18e étape (Oderzo-Val di Zoldo, 161km) apporteront de nouveaux éléments sur l’identité du champion qui soulèvera le Trofeo Senza Fine dimanche. Pour l’instant, Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) porte la Maglia Rosa. Et il le fera encore ce jeudi, à l’occasion de son 37e anniversaire. Le dernier avant de remporter le Giro ?

REJOIGNEZ
LA COMMUNAUTÉ
#giroditalia

top sponsor