Voir tout
Voir tout

Simon Yates s’offre l’étape et la Maglia Azzurra à Sassotetto

11/09/2020

Le Britannique de la Mitchelton-Scott s'est imposé en solitaire au sommet de Sassotetto, pour prendre l'étape et la tête du général devant Majka et Thomas

Simon Yates (Mitchelton – Scott) a remporté la 5e étape de Tirreno-Adriatico EOLO. Après avoir accéléré une première fois dans les derniers kilomètres de la montée de Sassotetto pour s’isoler avec les meilleurs grimpeurs, parmi lesquels Geraint Thomas (Team Ineos), Rafal Majka (Bora – Hansgrohe) et Aleksandr Vlasov (Astana Pro Team), le Britannique a placé une nouvelle attaque pour s’imposer en solitaire et s’emparer de la Maglia Azzurra.

 

RÉSULTAT DE L’ÉTAPE

  1. Simon Yates (Mitchelton – Scott) – 202km en 5h30’43”, vitesse moyenne de 36,648 km/h
  2. Geraint Thomas (Team Ineos) à 35″
  3. Rafal Majka (Bora – Hansgrohe) m.t.

 

CLASSEMENT GÉNÉRAL

  1. Simon Yates (Mitchelton – Scott)
  2. Rafal Majka (Bora – Hansgrohe) à 16″
  3. Geraint Thomas (Team Ineos) à 39″
  4. Aleksandr Vlasov (Astana Pro Team) à 49″
  5. Fausto Masnada (Deceuninck – Quick-Step) à 54″

 

MAILLOTS DISTINCTIFS

  • Maglia Azzurra (bleu), Leader du classement général, parrainé par Gazprom – Simon Yates (Mitchelton – Scott)
  • Maglia Arancio (orange), Leader du classement par points, parrainé par Sportful – Pascal Ackermann (Bora – Hansgrohe)
  • Maglia Verde (vert), Leader du classement de la montagne, parrainé par Enel – Hector Carretero (Movistar Team)
  • Maglia Bianca (blanc), Leader du classement du meilleur jeune, parrainé par Sara Assicurazioni – Aleksandr Vlasov (Astana Pro Team)

 

STATISTIQUES

  • C’est la première victoire de Simon Yates sur les routes de Tirreno-Adriatico. Il est le neuvième coureur britannique à s’imposer sur la course, le premier depuis son frère jumeau Adam, vainqueur d’étape à Filottrano en 2018.
  • Geraint Thomas, deuxième sur la ligne, participe au premier doublé britannique sur une étape de Tirreno-Adriatico. Thomas est sur le podium d’une étape de la Course aux Deux Mers pour la troisième fois de sa carrière, après avoir remporté la 2e étape et pris la 2e place à Terminillo en 2017.
  • Rafal Majka est parmi les trois premiers de l’étape pour la deuxième fois cette année, après avoir pris la 2e place à Saturnia (3e étape). En 2018, Majka avait fini 2e à Sassotetto lors de la 4e étape.

 

CONFÉRENCE DE PRESSE

Le vainqueur d’étape et porteur de la Maglia Azzurra Simon Yates a déclaré : “C’était un test important pour savoir où j’en suis dans ma préparation. Après avoir déjà tenté hier, je voulais profiter de la moindre opportunité aujourd’hui. Je porte la Maglia Azzurra mais la course n’est pas finie et Geraint Thomas et Rafal Majka sont les principaux prétendants, encore plus avec le contre-la-montre final. En participant à Tirreno-Adriatico, je monte en puissance en vue du Giro d’Italia, et je suis content de ma condition jusqu’à présent. J’ai beaucoup progressé ces deux dernières années, non seulement en tant que coureur mais aussi en tant que personne, donc je sais très bien qu’il faut être calme et patient pour remporter le Giro d’Italia qui vient.

 

Geraint Thomas a dit : “Je me sentais bien dans la dernière ascension, mais quand les attaques ont commencé, j’ai attendu que Woods bouche l’écart dans un premier temps. Ensuite, il n’avait pas l’air d’avoir les jambes donc j’ai dû faire l’effort. Ce n’était pas l’idéal. On était trois à l’avant et on ne s’est pas bien entendu, on s’attaquait, mais c’est le cyclisme. Je suis plutôt content de mes performances, ça montre que le travail que j’ai fait en valait la peine. C’est encourageant.”

 

Le porteur de la Maglia Bianca Aleksandr Vlasov a dit : “C’était une journée difficile, avec beaucoup de montées et de descentes. Quand Simon Yates a attaqué, je l’aurais suivi, mais il montait trop vite, il était le plus fort aujourd’hui. Tirreno-Adriatico n’est pas fini pour moi, il y a une autre étape difficile dimanche avec beaucoup de montées courtes mais pentues et tout peut arriver. Et lundi, avec le contre-la-montre final, le classement général peut encore changer. Ce sera mon premier chrono cette année donc je l’attends avec impatience.

 

Le porteur de la Maglia Verde Hector Carretero a dit : “L’étape était très difficile. Je suis parti dans l’échappée mais une fois que j’avais pris les points nécessaires pour le maillot je me suis relevé pour rentrer dans le peloton. Je vais essayer de garder ce maillot. Heureusement que la journée de demain semble facile.

 

Le porteur de la Maglia Arancio Pascal Ackermann a dit : “Je me sens bien et mes jambes étaient bonnes aujourd’hui. J’étais surpris de grimper aussi bien. Maintenant on est impatient pour demain, avec une nouvelle opportunité au sprint. Je n’aurai pas autant de soutien dans la préparation du sprint mais je suis sûr que l’équipe va travailler dur, comme toujours, et ensuite j’essaierai de prendre la victoire.

top sponsor