Voir tout
Voir tout

Giro-E 2020 : sur les routes de la Corsa Rosa

15/02/2020

Présenté au Cosmobike Show le Giro-E 2020

Le Giro-E 2020, la seule course sur route par étapes au monde avec des vélos à assistance électrique, a été présenté aujourd’hui au CosmoBike Show à Vérone. Sur leur e-vélo, les participants vivront une expérience unique sur les routes du Giro d’Italia, le même jour où elles sont empruntées par les coureurs de la Corsa Rosa. Le Giro-E offre les émotions uniques de l’épreuve historique, avec le contrôle des signatures au départ, le public présent au bord des routes, la lutte pour un des sept maillots distinctifs, la cérémonie protocolaire sur le podium d’arrivée et une zone d’hospitalité qui est leur est spécialement réservée. Et tout cela s’ajoute à l’opportunité de rouler au côté de légendes du cyclisme comme Gianni Bugno et Fabiana Luperini. ainsi que de nombreux autres champions venus d’autres disciplines.

Le format, créé par RCS Sport, l’organisateur du Giro d’Italia, s’est développé depuis sa première édition en 2018. Une seule marque de cycles accompagnait un groupe de 20 coureurs. Ils étaient plus de 500 cyclistes en 2019, avec le soutien de six marques différentes.“C’est une croissance étourdissante qui nous remplit de fierté et accompagne l’explosion du marché e-bike”, a dit Paolo Bellino, PDG de RCS Sport. “Le secret ? C’est une expérience unique, qui permet de vivre le Giro de l’intérieur et de découvrir les beautés de notre pays,” Et ce grâce aux vélos à assistance électrique, qui permettent de surmonter des ascensions redoutables et font du Giro-E un grand terrain d’expérimentation pour les fabricants.

L’édition 2020 apporte de nombreuses nouveautés. Le nombre d’équipes augmente (l’an dernier, il y en avait dix, composée chacune de cinq coureurs et un capitaine formant un peloton de 60 cyclistes), la longueur des étapes diminue (entre 63 et 114 km pour les étapes en ligne) et il y aura deux contre-la-montre (sur un total de 18 étapes). Une attention particulière sera portée à l’efficacité énergétique des équipes, avec un maillot distinctif dans ce domaine. Certaines villes accueilleront spécifiquement le départ des étapes du Giro-E. De l’Etna, à Sestrières, les participants connaîtront une véritable immersion dans le monde du Giro, en roulant sur les mêmes routes que les coureurs de l’épreuve, les mêmes jours.

Le Giro-E s’élancera le 12 mai de Caltanissetta (4e étape du Giro) et mènera les coureurs jusqu’à la grande arrivée sur la Piazza Duomo à Milan, le 31 mai. Ce long parcours, riche en émotions, les mènera par-delà des ascensions mythiques comme le col Agnel ou le Passo Stelvio, la Cima Coppi (plus haut sommet) de la Corsa Rosa 2020 avec ses 2 758 m d’altitude. Même avec une assistance électrique, il faudra travailler dur sur le vélo pour franchir les difficultés du parcours.

DÉCLARATIONS

Roberto Salvador, Directeur du Giro-E, a dit : “Désormais dans sa troisième année, le Giro-E trouve sa place et son autonomie au sein du Giro d’Italia. Nous mettons en place un grand effort d’organisation dont je suis convaincu que nous récolterons les fruits en mai. L’édition 2020 apporte des nouveautés significatives : tous les départs, à l’exception de la dernière étape, se feront dans de nouvelles municipalités, tandis que toutes les arrivées seront les mêmes que pour les coureurs professionnels ; les contre-la-montre apparaissent au programme ; nous augmentons le nombre d’équipes impliquées et nous créons de nouveaux maillots comme la Maglia Verde Efficienza Energetica (maillot vert pour l’efficacité énergétique).”

L'équipe Durango Team

L’équipe Durango Team sera au départ du Giro-E avec d’anciens pilotes de voiture et de moto comme Jarno Trulli, Marco ‘Macio’ Melandri et Thomas Biagi.

Jarno Trulli a dit : “J’ai toujours été passionné par le cyclisme et j’ai toujours aimé rouler à voler. Je veux remercier IIvone Pinton et Rödl & Partner pour cette belle initiative qui nous permettra de courir sur les routes du Giro-E. J’aimerais disputer l’étape qui passe chez moi, dans la région des Abruzzes, puisque je suis de Pescara. De manière générale, j’apprécie la dimension écologique du Giro-E, un événement tourné vers le futur.”

Marco Melandri a dit : “À vélo, j’ai découvert un univers nouveau et je m’amuse énormément. J’aimerais faire plus d’une étape cette année sur le Giro-E, pas seulement celle qui arrive à Madonna di Campiglio, vers chez moi.”

Thomas Biagi a dit : “Je suis de Bologne et j’ai souvent roulé sur les routes alentour. Maintenant, c’est l’occasion de me remettre en selle alors que je n’ai pas beaucoup roulé ces dernières années. En tant que pilote de courses d’endurance, je trouve que ces étapes du Giro.E se rapprochent de courses comme les 24 Heures du Mans, où il faut gérer l’énergie, à la fois la tienne et celle de ton véhicule.”

Fabiana Luperini, vainqueure de Giro d’Italia et trois Tour de France : “C’est un projet magnifique parce qu’il permet aux gens normaux de participer au Giro d’Italia. Vous affronter les mêmes ascensions que les champions, des routes impossibles sans assistance. Franchir la même ligne d’arrivée que les pros est une émotion unique. Revenir 20 ans plus tard sur les routes où j’ai participé au Giro, c’est comme un rêve.”

Mara Santangelo, première joueuse de tennis italienne à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem en double, a dit : “Le vélo est un de mes premiers amours. C’est aussi un des rares sports que je pratiquais pour m’entraîner quand je faisais du tennis. Il a une place dans mon coeur. L’an dernier, j’ai roulé sur deux étapes du Giro-E, une émotion incroyable que je n’avais jamais ressentie auparavant. Le décor est est extraordinaire et il y a le public du Giro, c’est incroyable. Franchir le Passo Rolle n’était pas facile. Il y a une assistance sur les vélos mais ça reste un vrai effort.”

ÉTAPES

  • 12 mai                 CALTANISSETTA – AGRIGENTO 95
  • 13 mai                 BIANCAVILLA – ETNA     87
  • 14 mai                 GIARDINI NAXOS – VILLAFRANCA TIRRENA          103
  • 15 mai                 SOVERIA MANNELLI – CAMIGLIATELLO SILANO 89
  • 16 mai                 GROTTAGLIE – BRINDISI               66
  • 17 mai                 MANFREDONIA – VIESTE             110
  • 19 mai                 ORTONA – TORTORETO 114
  • 20 mai                 MAROTTA – RIMINI        100
  • 21 mai                 SAN MARINO – CESENATICO      70
  • 22 mai                 ROVIGO – MONSELICE  73
  • 23 mai                 REFRONTOLO – VALDOBBIADENE (TT)   22,3
  • 24 mai                 MANIAGO – PIANCAVALLO        68
  • 26 mai                 FAEDIS – SAN DANIELE DEL FRIULI           74
  • 27 mai                 TRENTO – MADONNA DI CAMPIGLIO     78
  • 28 mai                 PRATO ALLO STELVIO/PRAD A.S.J – LAGHI DI CANCANO 63
  • 29 mai                 VIGEVANO – ASTI           106
  • 30 mai                 BUSCA – SESTRIERE        97
  • 31 mai                 CERNUSCO SUL NAVIGLIO – MILANO (TT)            16,1

LE GIRO-E 2020 EN CHIFFRES

  • 18 étapes, dont 2 contre-la-montre
  • 1 431 km de distance totale
  • 79,5 km en moyenne sur chaque étape
  • 23 900 m de dénivelé positif total
  • 1 328 m de dénivelé positif en moyenne sur chaque étape

PARTENAIRES DE L’ÉDITION 2020

Enel X, sponsor titre et sponsor de la Maglia Viola (violet) ; Toyota, voiture officielle ; Intimissimi Uomo, sponsor de la Maglia Blu (bleu) ; Navigare, sponsor loisir officiel ; NamedSport, partenaire nutrition officiel.

top sponsor

official partners

official suppliers

official licensees