Voir tout
Voir tout

Comme une pierre jetée dans un lac

04/02/2021

Trois mois ne se sont pas encore écoulés depuis le 25 octobre, lorsque la Piazza Duomo de Milan a accueilli l’arrivée du seul Giro d’Italia disputé en automne, et voici déjà le moment de présenter la 104e édition d’un événement qui retrouve son écrin printanier.

Le Grand Départ sera donné la 8 mai à Turin avec un contre-la-montre. La course restera dans le Piémont pour les deuxième et troisième étapes. entre Stupinigi et Novara puis de Biella à Canale.

Ces trois premières étapes sont semblables aux vagues créées lorsqu’on jette une pierre dans un lac. Elles naissent au centre de Turin et créent des cercles de plus en plus large, avec une montée en intensité et en longueur.

Le premier cercle est naturellement le plus étroit : seulement 9 kilomètres, sur le plat et à très vive allure, pour aller décrocher la première Maglia Rosa.

Le second part juste au sud de Turin, devant le célèbre pavillon de chasse de Stupinigi, et mène à Novara après 173km qui ont tout pour favoriser les ambitions des sprinteurs.

Avec le troisième cercle, la grande caravane du Giro arrive dans les collines du Montferrrat et des Langhe, avec 187km musclés dans une étape qui promet une lutte spectaculaire jusqu’au dernier mètre de course.

Le Giro d’Italia s’est déjà élancé de Turin en 1961 et 2011, à l’occasion des 100e et 150e anniversaires de l’unification de l’Italie.

Ce n’est donc pas un hasard si le peloton y retourne cette année, après avoir connu la saison la plus étrange et compliquée de son histoire, au cours de laquelle nous avons tous dû lutter et nous réinventer.

 

Turin a été la première capitale du Royaume d’Italie, et le Palazzo Carignano a accueilli le premier parlement, où siégeaient Cavour et Garibaldi.

Le contre-la-montre d’ouverture s’élancera à deux pas de là, depuis la Piazza Castello. Le Giro 2021 connaîtra ses premiers tours de roue à quelques mètres de là où l’Italie faisait ses premiers pas, apportant une nouvelle fois la preuve, après 104 éditions, que la Corsa Rosa et le pays ne font qu’un.

Après l’automne, le printemps à nouveau.

Après une année de difficultés, une Renaissance.

Et, depuis Turin, elle s’étend comme les ondes créées par une pierre jetée dans un lac, pour atteindre toute l’Italie.

top sponsor

official partners

official suppliers