Voir tout
Voir tout

7e étape : batailles rangées sur la route de Potenza

12/05/2022

Le peloton de la 105e édition du Giro d’Italia poursuit sa remontée de la péninsule ce vendredi avec la 7e étape, longue de 196km entre Diamante et Potenza. Après deux journées favorables aux sprinteurs, le parcours du jour promet une grande bataille, pour la victoire d’étape et peut-être pour piéger certains rivaux au classement général, avec une ascension de 1re catégorie, le Monte Sirino, et plus de 4,500m de dénivelé au total !

Le départ réel est prévu à 11h40, le fictif à 11h55, et l’arrivée autour de 17h15.

Diamante-Potenza (196km)

Le parcours
Une étape très difficile à travers les Apennins du Sud. Le départ le long de la mer est le seul tronçon plat. Passé Maratea, la route monte et descend sans cesse, avec des pentes plus ou moins fortes. Après avoir gravi le Passo della Colla et atteint Lauria, l’étape s’attaque au Monte Sirino. L’itinéraire atteint ensuite Viggiano, franchit la difficile Montagna Grande di Viggiano, puis emprunte l’ascension finale de Sellata avant d’atteindre Potenza. Tout au long du parcours, les routes sont généralement étroites et peuvent être endommagées par endroits, au fil des virages à flanc de la montagne.

Les derniers kilomètres
Les derniers kilomètres se courent entièrement sur des routes urbaines. L’itinéraire monte à travers le centre-ville, avec de fortes pentes à certains endroits, puis descend le long de larges avenues bien pavées. Il y a un petit tunnel au niveau du panneau des 2 derniers km, menant à l’avenue d’arrivée. Les 350 derniers mètres ont une pente moyenne de 8 %, culminant à 13 %. L’arrivée est sur l’asphalte.

Bataille à tous les échelons ?

La 7e étape occupe certainement beaucoup d’esprits depuis quelques jours, avec un terrain aussi accidenté. Les attaquants ont vu Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe) décrocher la mise en haut de l’Etna, et ils seront nombreux à vouloir l’imiter vendredi. L’Allemand fait d’ailleurs partie des meilleurs candidats à une nouvelle échappée, avec sa Maglia Azzurra sur les épaules. Mathieu Van der Poel, qui a abandonné le Rosa et le Ciclamino, fera-t-il briller les couleurs Alpecin-Fenix à l’avant ?

Beaucoup d’équipes se concentreront sur leurs leaders pour le classement général qui ont beaucoup à perdre avant de filer vers Naples et le Blockhaus. Juanpe Lopez (Trek-Segafredo) s’éclate avec la Maglia Rosa et Simon Yates (BikeExchange-Jayco) mène le bal des prétendants à la victoire finale après son succès dans la 2e étape. Il y aura certainement de nouveaux enseignements à tirer à Potenza.

CLASSEMENT GÉNÉRAL

1 – Juan Pedro Lopez Perez (Trek-Segafredo)
2 – Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe), +38″
3 – Rein Taaramäe (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), +58”

LES MAILLOTS DISTINCTIFS

Les maillots de leader du Giro d’Italia sont produits avec des tissus SITIP et conçus par Castelli.

  • Maglia Rosa, leader du classement général, parrainée par Enel – Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo)
  • Maglia Ciclamino, leader du classement par points, dédiée au Made in Italy – Arnaud Démare (Groupama-FDJ)
  • Maglia Azzurra, leader du grand prix de la montagne, parrainée par Banca Mediolanum – Lennard Kämna (Bora-Hansgrohe)
  • Maglia Bianca, leader du classement du meilleur jeune, parrainée par Intimissimi Uomo – Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo)

COMMENT SUIVRE LA COURSE

Pour la première fois, les 21 étapes du Giro d’Italia sont retransmises en intégralité à la télévision, du premier au dernier coups de pédales. Retrouvez les détails de diffusion.

Vous pouvez également suivre l’étape en intégralité sur les canaux officiels de la Corsa Rosa : le site de l’épreuve, avec son live hub, et les réseaux sociaux de l’épreuve, pour être au plus près des stars du peloton.

Seguici
sui social
# giro

Vous voulez suivre l'actualité du Giro d'Italia et des autres courses de RCS Sport ?

Inscrivez-vous
à la newsletter du Giro d’Italia

top sponsor