retournez aux infos

18 janvier 2020

Sestrières vibre pour le Giro d'Italia et pour les Championnats du Monde de ski alpin

L’association du cyclisme et du ski à Sestrières était le grand sujet de discussion lors de la conférence de presse tenue aujourd’hui à l’issue de la première journée d’épreuves de la Coupe du Monde de ski alpin. Samedi 30 mai, la ville piémontaise accueillera une arrivée du Giro d’Italia pour la huitième fois, au terme de la dernière étape de montagne, qui sera certainement décisive dans la course pour la victoire au classement général, à la veille du contre-la-montre final de Milan.

Pendant que l’excitation monte en vue de ce grand rendez-vous cycliste, l’occasion a également permis de mettre en avant la candidature de Sestrières pour l’organisation des Championnats du Monde de ski alpin en 2029.

LA CANDIDATURE DE SESTRIÈRES POUR LES MONDIAUX DE SKI ALPIN 2029

Le ski occupe une place essentielle dans l’histoire de Sestrières. La ville a été fondée en 1934 dans le but de créer une station de ski internationale. Le temps a confirmé cette vocation avec la tenue régulière d’épreuves de la Coupe du Monde, les Mondiaux de Ski en 1997 et les Jeux Olympiques d’Hiver de Turin en 2006. La stature de Sestrières a grandi au fil des années, lançant des millions de personnes sur les pistes de ski. Sestrières est aujourd’hui une destination touristique parmi les plus populaires au monde, avec une base à 2 000 mètres au-dessus du niveau de la mer et de nombreuses pistes à une altitude encore plus élevée. Il ne s’agit certainement pas d’un détail négligeable étant donnée les changements climatiques mondiaux.

L’étape de Sestrières, la 20e, sera le dernier rendez-vous en montagne du Giro 2020 : l’ultime défi alpestre, qui mènera les meilleurs grimpeurs du monde en territoire français. Appelés à affronter un dénivelé positif de 5 000 mètres, ils escaladeront le col Agnel, le col de l’Izoard, le col de Montgenèvre et l’ascension finale vers Sestrières. Pour de nombreux observateurs, il s’agit là d’une interprétation moderne de la mythique étape Cuneo-Pinerolo remportée par le légendaire Fausto Coppi en 1949.

DÉCLARATIONS

“Sestrières est une ville fondée sur la pratique du ski et qui vit du tourisme : son activité autour de la neige amène du divertissement et de l’emploi avec un impact sur toute la région piémontaise et au-delà. Le futur avec un grand passé, voilà ce qui a mené la ville de Sestrières à se porter candidate à l’organisation des Championnats du Monde de ski alpin en 2029, avec le soutien de la Région du Piémont, qui nous a toujours accompagnés dans des défis qui appelaient beaucoup de travail et d’investissements sur le territoire, autant de contributions qui ont largement amélioré l’offre touristique », a dit le Maire de Sestrières, Gianni Poncet.

“C’est dans le même élan que Sestrières accueille l’arrivée d’une étape de la Corsa Rosa pour la huitième fois. Comme tous les passionnés de cyclisme, nous avons de grandes attentes pour cette 20e étape du Giro d’Italia 2020, entre Alba et Sestrières. Une étape pleine d’histoire, dont l’impact dépasse le seul événement, et qui fait de Sestrières une destination de référence pour de nombreux amateurs qui choisissent de rouler dans nos montagnes.

« Avec le temps, nous avons créé de nombreuses opportunités pour les coureurs enthousiastes de vivre leurs plus belles émotions et d’emprunter les routes d’étapes que les plus grands champions ont rendu épiques. Ils pourront notamment participer au Gran Fondo Sestriere Colle delle Finestre, le 19 juillet, et profiter de plusieurs journées au cours desquelles les routes sont fermées pour des contre-la-montre en montée, avec un nouvel événement, le Sestriere-Col Basset 2020 », a conclu le Maire Poncet.

Paolo Bellino, PDG de RCS Sport, a dit : “Le Giro d’Italia et Sestrières partagent une longue histoire qui se prolonge en 2020 avec l’arrivée d’une étape de la Corsa Rosa dans la ville piémontaise pour la huitième fois. La relation de RCS Sport avec Sestrières et la Région Piémont dépasse la Giro d’Italia, comme le montrent les nombreux autres événements internationaux organisés sur ce beau territoire. Je suis sûr que cette relation va se poursuivre pendant longtemps. Je souhaite la meilleure réussite au Maire et à la ville pour leur candidature importante à l’organisation des Championnats du Monde de ski alpin en 2029. Nous sommes fiers d’être partenaires d’un tel événement au plus haut niveau mondial, qui renforcerait le prestige de Sestrières, du Piémont et de toute l’Italie. »

« La grandeur du cyclisme et le ski alpin de compétition. Deux événements qui sont d’une importance capitale pour nos montagnes et qui représentent des opportunités de développement pour ce territoire. Nos stations de ski ont déjà prouvé qu’elles pouvaient accueillir de grands événements sportifs et nos talents dans ce domaine sont une valeur ajoutée », ont dit le Président de la Région Piémont, Alberto Cirio, et le Conseiller régional aux sports, Fabrizio Ricca. « Nous voulons réaliser des événements qui deviennent des opportunités de développement dans les prochaines années, en créant un calendrier riche en rendez-vous. »

Flavio Roda, Président de la Fédération Italienne des sports d’hiver a dit : « La Fédération Italienne des sports d’hiver exprime son soutien absolu à une candidature qui, si elle est acceptée, permettrait à notre nation de conserver une place de leader dans l’organisation des plus grands événements sportifs hivernaux avec les Championnats du Monde de Cortina 2021 et les Jeux Olympiques Milan-Cortina 2026. Accueillir un événement de cette ampleur aurait un grand impact économique et médiatique, permettant aux localités piémontaises de vibrer à nouveau pour ce grand rendez-vous après l’immense succès des Jeux Olympiques de 2006, toujours très présents dans les mémoires. Il s’agira seulement de s’entendre avec les autres nations pour déterminer l’année la plus favorable en prenant en compte les considérations de la Fédération Internationale pour l’organisation des événements majeurs. »

ok

ko