retournez aux infos

11 mai 2019

Primoz Rosa

Grand favori du contre-la-montre inaugural du 102e Giro d’Italia, Primoz Roglic (Team Jumbo – Visma) s’est imposé avec une marge significative de 19 secondes sur Simon Yates (Mitchelton – Scott), 23 secondes sur Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) et 28 secondes sur Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team), meilleur jeune au classement général tandis que Giulio Ciccone (Trek – Segafredo) est le premier leader du classement de la montagne sur cette édition.

C’est la première fois qu’un coureur slovène porte la Maglia Rosa, trois ans après les débuts de Roglic sur le Giro d’Italia, lorsque le maillot lui avait échappé pour moins d’une seconde au profit de Tom Dumoulin à Apeldoorn.

RÉSULTAT FINAL
1 – Primoz Roglic (Team Jumbo – Visma) – 8,0 km en 12’54”, vitesse moyenne de 37,209km/h
2 – Simon Yates (Mitchelton – Scott) à 19″
3 – Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) à 23″

MAILLOTS

  • Maglia Rosa, leader du classement général, parrainé par EnelPrimoz Roglic (Team Jumbo – Visma)
  • Maglia Ciclamino, leader du classement par points, parrainé par SegafredoPrimoz Roglic (Team Jumbo – Visma) – le maillot sera porté par Simon Yates (Mitchelton – Scott)
  • Maglia Azzurra, leader du classement de la montagne, parrainé par Banca MediolanumGiulio Ciccone (Trek – Segafredo)
  • Maglia Bianca, leader du classement du meilleur jeune, parrainé par EurospinMiguel Angel Lopez (Astana Pro Team)

CLASSEMENT GÉNÉRAL
1 – Primoz Roglic (Team Jumbo – Visma)
2 – Simon Yates (Mitchelton – Scott) à 19″
3 – Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) à 23″

Le leader de la course Roglic s’est exprimé juste après l’arrivée de l’étape : “C’est vrai que j’ai dû attendre longtemps dans le “hot seat” avant d’être déclaré vainqueur mais je suis très heureux de ce succès. Je n’avais pas vraiment de tactique précise, si ce n’est aller aussi vite que possible. Je suis surpris par les écarts. Il y a deux jours, j’ai rencontré Gianni Bugno, qui a porté la Maglia Rosa du départ à l’arrivée [en 1990]. Je ne sais pas si je peux le faire mais le plus important est d’avoir la Maglia Rosa à Vérone.”

La Maglia Bianca Miguel Angel Lopez a dit : “Je suis très heureux de ma performance aujourd’hui. Je suis allé vite sur le plat mais c’était un contre-la-montre court, j’ai tout donné du début à l’arrivée.”

La Maglia Azzurra Giulio Ciccone a dit : “C’était mon objectif, être le plus rapide dans la montée, donc on a étudié le parcours avec attention et opté pour un changement de vélo au pied. Je suis content que ça se soit bien passé. Je voulais vraiment remplir ce premier objectif.”

STATISTIQUES

  • Primoz Roglic est le premier Slovène à porter la Maglia Rosa. Un seul de ses compatriotes a déjà été en tête d’un Grand Tour : Janez Brajkovic (3 jours sur La Vuelta, 2 en 2006, 1 en 2013).
  • La Slovénie devient la 26e nation à occuper la tête du Giro d’Italia.
  • C’est la 15e fois que Vincenzo Nibali finit dans le top 3 d’une étape du Giro d’Italia, y compris 7 victoires.

L’ÉTAPE DE DEMAIN

2e étape – Bologne-Fucecchio 205km – dénivelé total 1.850m
Cette étape vallonnée débute en montée, traverse les Appenins avant de descendre vers Prato et parcourir les collines qui entourent Empoli, y compris l’ascension répertoriée de Montalbano (Castra), avant l’arrivée à Fucecchio.

Derniers kilomètres
Les quatre derniers kilomètres se disputent dans des rues étroites, avec des virages prononcés, avant de larges avenues droites, séparées par quelques ronds-points. La dernière ligne droite est longue de 900 mètres et large de 7 mètres sur une route goudronnée.

ok

ko