retournez aux infos

27 juin 2019

Giro d’Italia 2020 : présentation de 3 étapes en Hongrie

Un contre-la-montre individuel dans les rues de la capitale avec un final en montée légère suivi par deux étapes taillées pour les sprinteurs : voici le programme pour lancer le Giro d’Italia 2020, qui débutera samedi 9 mai en Hongrie. Les deux premières étapes s’élanceront depuis Hősök tere (“la place des héros”, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco) au coeur de Budapest. L’arrivée du chrono se fera dans le quartier du château, devant l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Budavár sur Szentháromság tér (“place de la Sainte Trinité”), avec une pente moyenne de 4% sur les 1.500 derniers mètres. La deuxième étape, dimanche 10 mai, arrivera à Gyor, la grande ville du nord ouest de la Hongrie, après 193 km. La troisième étape mènera le peloton de Szekesfehervar à Nagykanizsa, sur les rives du Lac Balaton, où un sprint massif sera attendu.

ÉTAPE 1 – BUDAPEST (CLM) – 9,5km

Le contre-la-montre du premier jour dans la ville de Budapest présente un parcours plat dans la première partie avant un final en montée légère. Les coureurs s’élanceront depuis Hősök tere (“la place des héros”) et longeront le Danube et le Parlement. Le parcours pénètre ensuite dans le centre historique pour une arrivée sur Szentháromság tér (“place de la Sainte Trinité”), après environ 1,5 km à 4%.

ÉTAPE 2 – BUDAPEST – GYÖR – 193km

Après le départ sur Hősök tere à Budapest, le parcours file vers le Danube avec la montée courte et peu prononcée de Svábvár. La course traverse ensuite la plaine magyare avec une succession de méandres sans relief jusqu’à l’ascension courte mais très prononcée (au-delà des 10%) de Pannonhalma (où se trouve une célèbre abbaye), à 22 km de l’arrivée. Les coureurs entreront ensuite dans Györ et un sprint est attendu sur les boulevards de la ville.

ÉTAPE 3 – SZÉKESFEHÉRVÁR – NAGYKANIZSA – 197km

Une étape presque plate avec de légères ondulations au fil du parcours. L’étape se déroule en grande partie sur les rives du Lac Balaton, avevc des incursions à Veszprém et Héviz. Le parcours emprunte ensuite des routes sans relief vers Nagykanizsa, théâtre probable d’un sprint massif.

Les 13 départs du Giro d’Italia à l’étranger :

  • 1965    Saint-Marin (République de Saint-Marin)
  • 1966    Monte Carlo (Principauté de Monaco)
  • 1973    Verviers (Belgique)
  • 1974    Cité du Vatican
  • 1996    Athènes (Grèce)
  • 1998    Nice (France)
  • 2002    Groningue (Pays-Bas)
  • 2006    Seraing (Belgique)
  • 2010    Amsterdam (Pays-Bas)
  • 2012    Herning (Danemark)
  • 2014    Belfast (Irlande du Nord)
  • 2016    Apeldoorn (Pays-Bas)
  • 2018    Jérusalem (Israël)

ok

ko