retournez aux infos

31 mai 2019

Buongiorno depuis la 19e étape du Giro d’Italia

Buongiorno depuis la 19e étape du Giro d’Italia, organisé par RCS Sport/La Gazzetta dello Sport du 11 mai au 2 juin. L’étape, longue de 151 km entre Trévise et San Martino di Castrozza, marque le retour dans la montagne, pour ces derniers jours décisifs pour le classement général.

Le peloton, composé de 143 coureurs, a passé le km 0 à 13h10.

La liste des coureurs équipées avec les capteurs Velon peut être téléchargée ici.

MÉTÉO

Trévise (12h20 – départ): ensoleillé, 22°C. Vent : faible NE – 5 km/h.

San Martino di Castrozza (17h15 – arrivée) : nuages éparts, 13°C. Vent : faible SO – 6 km/h.

POINTS ET BONIFICATIONS

Les coureurs peuvent accumuler 13 secondes de bonification, 35 points pour le classement par points (85 restants) et 30 points pour le classement de la montagne (177) dans cette étape.

MAILLOTS

  • Maglia Rosa, leader du classement général, parrainé par EnelRichard Carapaz (UAE Team Emirates)
  • Maglia Ciclamino, leader du classement par points, parrainé par SegafredoPascal Ackermann (Groupama-FDJ)
  • Maglia Azzurra, leader du classement de la montagne, parrainé par Banca MediolanumGiulio Ciccone (Trek – Segafredo)
  • Maglia Bianca, leader du classement du meilleur jeune, parrainé par EurospinMiguel Angel Lopez (Astana Pro Team)

CLASSEMENT GÉNÉRAL

1 – Richard Carapaz (Movistar Team)

2 – Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) +1’54″

3 – Primoz Roglic (Team Jumbo – Visma) +2’16”

4 – Mikel Landa Meana (Movistar Team) +3’03”

5 – Bauke Mollema (Trek – Segafredo) +5’07”

LE PARCOURS

19e étape – Treviso-San Martino di Castrozza 151km – total elevation 2.850 m

Une étape de montagne courte, vallonnée dans sa première partie jusqu’au Passo di San Boldo, une ascension courte mais très prononcée dans les derniers kilomètres, et les cinq dernières épingles sont dans un tunnel. La route redescend ensuite puis s’aplanit jusqu’à Feltre. Après l’ascension sans grande difficulté de Lamon, le parcours traverse le Val Cismon (avec une série de tunnels) jusqu’à Fiera di Primiero, au pied de l’ascension finale.

Les derniers kilomètres

Après la bifurcation Passo Rolle-Passo Cereda et la commune de Siror, deux virages en épingle marquent le véritable début de l’ascension. La route, large et avec un bon revêtement, grimpe jusqu’à San Martino di Castrozza avec une succession de courbes légères qui suivent le flanc montagneux, avec deux paires d’épingles au milieu. La pente est régulière, autour de 5%, avec de très courts passages à 10% à mi-ascension. Le dernier kilomètre file vers le centre de San Martino di Castrozza, et la route s’aplanit à 100 mètres de l’arrivée. La dernière ligne droite est longue de 200 mètres, large de 5 mètres, sur l’asphalte. 

COUVERTURE TV

Le programme de diffusion internationale du Giro d’Italia est disponible ici.

ok

ko