retournez aux infos

12 décembre 2019

55e Tirreno-Adriatico : pas de chrono par équipes mais une arrivée au sommet

La 55e édition de la Course des deux mers, organisée du 11 au 17 mars par RCS Sport / La Gazzetta dello Sport, a été présentée aujourd’hui. Le parcours de 2020 couronnera un coureur complet, qui, en l’absence de l’habituel contre-la-montre par équipe en ouverture, devra faire la différence lors de l’arrivée au sommet de Sassotetto et le contre-la-montre individuel final de San Benedetto del Tronto. Le parcours est complété par trois étapes favorables aux sprinteurs et deux étapes musclées favorables aux finisseurs.

Vincenzo Nibali, deux fois vainqueur de la Course des deux mers (2012, 2013), a annoncé ce matin qu’il serait au départ de l’édition 2020.

LE PARCOURS

1re étape : Lido di Camaiore – Lido di Camaiore 134km

Parcours

La 1re étape se compose de deux parties, qui suivent chacune un circuit. Dans les 90 premiers kilomètres, les coureurs seront sur le circuit Monte Pitoro, qui fait environ 26 km, avec la montée sur les hauteurs de Massarosa. Ils affronteront le circuit trois fois avant de redescendre vers Camaiore.

La course fera ensuite deux tours sur un deuxième circuit, d’environ 19 km, complètement plat, entre Pietrasanta et Lido di Camaiore.

2e étape : Camaiore – Follonica 198km

Parcours

La 2e étape est vallonnée, surtout dans sa deuxième moitié. Après le départ de Camaiore, le parcours traverse Montemagno pour atteindre Pise puis les environs de Livourne. Après avoir dépassé Cecina, la route est plate vers Castagneto Carducci. Les coureurs affronteront ensuite la montée de Sassetta.

Après la descente, le parcours entre dans le circuit final de 20 km avec la courte ascension de l' »Impostino ».

3e étape : Follonica – Sacrofano 233km

Parcours

Cette étape très longue et vallonnée traverse la zone de Grosseto avant les ascensions de Scansano et de l’alto Viterbese. Le parcours longe ensuite les lacs de Bolsena et Vico, puis grimpe le Poggio Nibbio depuis San Martino in Cimino Après une longue descente, l’ascension finale mène à l’arrivée à Sacrofano.

Les derniers kilomètres sont d’abord en descente avant que la route se dresse vers l’arrivée avec des pentes autour de 6-7%.

4e étape : Terni – Sassotetto 204km

Parcours

Une étape très éprouvante avec six ascensions, dont quatre sont répertoriées. Le parcours débute par l’ascension vers le passo della Somma, avant la descente vers Spoleto et, après Campello sul Clitunno, la montée de Pettino (15km avec des pentes autour de 6-7%). Il faudra ensuite franchir Valico del Soglio, Cerreto di Spoleto et Norcia pour affronter la montée classifiée de Forca di Ancarano, à l’entrée des monts Sibyllins. Après avoir atteint Polverina, le parcours se prolonge sur des routes casse-pattes pour atteindre Sarnano avant d’affronter la montée de Sassotetto.

Les derniers kilomètres se font sur cette ascension. C’est une montée plutôt régulière autour de 6-7% avec des pointes au-dessus de 10% et de longues rampes reliées par des virages en épingle. La pente se radoucit vers l’arrivée.

5e étape : Pieve Torina – Loreto 181km

Parcours

Vallonnée dans sa première partie, la 6e étape est ensuite moins exigeante. À partir de Numana, en traversant Ancona, Offagna, Jesi et Ostra, le parcours approche de Senigallia pour s’engager dans quatre tours d’un circuit de 16 km. Le circuit final est complètement plat, avec de larges voies urbaines et la campagne limitrophe.

Les 3 derniers kilomètres se font entièrement en ville avec un dernier virage à 1 km de l’arrivée.

6e étape : Castelfidardo – Senigallia 178km

Parcours

Vallonnée dans sa première partie, la 6e étape est ensuite moins exigeante. À partir de Numana, en traversant Ancona, Offagna, Jesi et Ostra, le parcours approche de Senigallia pour s’engager dans quatre tours d’un circuit de 16 km. Le circuit final est complètement plat, avec de larges voies urbaines et la campagne limitrophe.

Les 3 derniers kilomètres se font entièrement en ville avec un dernier virage à 1 km de l’arrivée.

7e étape : San Benedetto del Tronto (contre-la-montre individuel) 10,1km

Parcours

Le contre-la-montre individuel de 10 050 m reste sur le même parcours que celui emprunté par la dernière étape chaque année depuis 2015. Le départ est situé sur le Viale Tamerici (rive sud) et les coureurs longent ensuite le bord de mer vers Porto d’Ascoli. 750 m après Piazza Salvo d’Acquisto (où se situe le pointage intermédiaire, au km 4,7), la route se dresse avec la montée de San Benedetto del Tronto vers l’arrivée traditionnel sur le Viale Buozzi. Les 2,5 derniers kilomètres sont pratiquement en ligne droite.

STATISTIQUES

  • Pour la sixième année consécutive, Tirreno-Adriatico NamedSport s’élancera de Lido di Camaiore.
  • Une étape de Tirreno-Adriatico NamedSport arrivera à Sacrofano pour la première fois.
  • Sassotetto accueillera une arrivée en altitude pour la troisième fois, après les éditions 2009 (Egoi Martinez) et 2018 (Mikel Landa).
  • Loreto accueillera une arrivée d’étape de Tirreno-Adriatico NamedSport pour la première fois.
  • Arrivée traditionnelle pour Tirreno-Adriatico NamedSport : San Benedetto del Tronto accueillera la dernière étape pour la 54e fois en 55 éditions (seule la première édition, en 1966, ne s’est pas achevée à San Benedetto del Tronto ; sa dernière étape était San Benedetto del Tronto-Pescara).
  • Trois triomphes inédits à la suite : les trois dernières éditions ont vu un coureur apporter à sa nation une première victoire au classement général de Tirreno-Adriatico NamedSport : Nairo Quintana pour la Colombie (2017); Michal Kwiatkowski pour la Pologne (2018); Primoz Roglic pour la Slovénie (2019).

DÉCLARATIONS

Mauro Vegni, directeur du cyclisme chez RCS Sport, a dit : “Le Tirreno-Adriatico a toujours été une des plus grandes courses sur la scène internationale. On peut le voir à son palmarès et en regardant les vainqueurs des trois dernières éditions : pour la première fois, trois nations différentes ont obtenu leur premier succès au classement général de Tirreno-Adriatico. En 2020, la couverture de la Corsa dei Due Mari, produite et distribuée par Rai Television, sera diffusée dans 151 pays sur 5 continents. C’est un événement sportif mais aussi une mise en lumière de la beauté des paysages sur des territoires que Tirreno-Adriatico va montrer dans des millions de foyers. En tant que course WorldTour, le plus haut niveau du cyclisme, nous sommes sûrs qu’il y aura, comme toujours, de nombreux champions sur la route pour apporter du prestige à cette course. »

Luca Ceriscioli, Président de la région des Marches, a dit : “Nous assurons la promotion de la région des Marches à travers cette course non seulement en raison de nos liens historiques, incarnées par San Benedetto, Michele Scarponi et maintenant Vincenzo Nibali, le dernier vainqueur italien, mais aussi parce que nous voulons mettre l’accent sur la place des deux-roues sur notre territoire. Nous voulons que notre région soit identifiée comme une terre de cyclisme, parce que á a une valeur particulière, notamment éthique. Nous ne pouvions donc pas laisser passer notre chance avec Tirreno-Adriatico. Les Marches font partie des meilleures destinations à visiter en 2020 selon Lonely Planet, nous allons vivre une année spéciale. Nous savons que nous pouvons aussi compter sur les images extraordinaires que cette course apporte autour du monde. Merci, les Marches sont avec vous. »

Stefano Allocchio, directeur de course chez RCS Sport, a dit : “Le parcours de cette année sera un peu différent des dernières éditions. On a décidé d’enlever le contre-la-montre par équipe et d’opter pour une étape en ligne favorable aux sprinteurs. Il y aura aussi une arrivée en montée à Sassotetto (la Mème que pour la victoire de Mikel Landa en 2018), ce sera un moment-clé de la course. Avant de finir avec le contre-la-montre traditionnel de San Benedetto del Tronto, nous aurons deux étapes difficiles dans le Latium et les Marches, avec les fameux murs et l’arrivée à Loreto. Je crois que c’est un parcours équilibré qui correspond à un coureur complet capable de s’illustrer sur tous les terrains. Je suis sûr que la victoire finale restera incertaines jusqu’à la dernière étape, comme c’est arrivé lors d’éditions récentes. »

Pasqualino Piunti, Maire de San Benedetto del Tronto, a dit : “Le mariage entre la ville de San Benedetto del Tronto et Tirreno-Adriatico dure depuis plus de 50 ans. C’est une union qui repose sur des fondations très solides. C’est une belle histoire d’amour écrite entre les palmiers de notre bord du mer, une histoire dont le charme reste intact malgré le passage des années. Le choix de notre ville pour accueillir la course repose sur ce constat : Tirreno-Adriatico y est né et y connaîtra encore une conclusion excitante. Nous en sommes fiers. »

Alessandro Del Dotto, Maire de Camaiore, a dit : “C’est la sixième année que nous accueillons la Grande Partenza de Tirreno-Adriatico, un rendez-vous incontournable pour les fans de cyclisme de la province de Versilia, et pas seulement pour eux. Pour l’édition 2020, le parcours de l’étape d’ouverture rendra hommage à notre tradition, en empruntant les routes du légendaire Gran Premio Città di Camaiore. C’est une opportunité pour nous de renouer avec notre histoire et de remercier nos nombreux concitoyens qui, au fil des années, ont travaillé avec passion et professionnalisme pour la corsa dei camaioresi et qui oeuvrent aujourd’hui avec la même passion pour Tirreno-Adriatico.

MARCHE OUTDOOR

La région des Marches promeut un tourisme de qualité et respectueux de l’environnement pour les amoureux de grands espaces avec un nouveau site internet, www.marcheoutdoor.it, et un nouveau projet de réseau de vélos. Ce réseau permet d’accéder à des équipements comme des logements, restaurants, ateliers, guides cyclistes et de nombreux autres services pour satisfaire tous les besoins des voyageurs. Un compagnon inestimable pour traverser ce territoire.

La philosophie du projet est de recourir au vélo pour aider le touriste cycliste à ressentir les émotions que les Marches offrent avec leur biodiversité, leurs nombreuses couleurs et le paysage naturel immaculé. 24 parcours sont désormais disponibles et l’application Marche Outdoor App apporte ces informations directement à tous les cyclistes.

ok

ko